Hausses d'impôts : le gouvernement à la recherche de 10 milliards d'euros

Par Marie-Laure Makouke
Publié le 15 juin 2012

Hausses d'impôts : le gouvernement à la recherche de 10 milliards d'euros

Hausses d'impôts : le gouvernement à la recherche de 10 milliards d'euros

© AFP
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Le journal économique Les Echos a publié ce vendredi les mesures fiscales envisagées par le gouvernement afin de générer 10 milliards d'euros de recette dès cette année. Au programme : fin de l'exonération des charges sociales sur les heures supplémentaires, droits de succession relevés, mesures « anti-abus », entre autres.


L’information émane du journal « Les Echos ». Selon l’édition de ce jour du quotidien économique, le collectif budgétaire qui doit être présenté début juillet devra permettre de générer, dès cette année, 10 milliards d’euros de recettes environ. Si aucun arbitrage n'a pour l’heure été rendu, « Les Echos » indiquent que « des pistes émergent ».

Ainsi, parmi les « efforts » qui seront rapidement demandés, et comme prévu dans le projet du Parti socialiste, les droits de succession devraient être relevés. Quant à l’exonération des charges sociales sur les heures supplémentaires, introduite par l’ancien président Nicolas Sarkozy, elle devrait prendre fin dès cet été, sauf pour les petites et moyennes entreprises. En outre, le projet PS comprend « de nombreuses mesures pour réduire la faculté d'optimisation des grandes entreprises. Tout ne sera pas voté en juillet, mais un volet anti-abus sera déjà intégré au collectif », croit savoir le quotidien.

Dès mercredi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait par ailleurs précisé que le projet de loi de finances rectificative du mois de juillet concernerait notamment le barème de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Il a toutefois renvoyé à septembre la taxe à 75 % sur les revenus dépassant 1 million d'euros par an. « Nous allons rétablir ce qui a été annulé, le cadeau de 2 milliards d'euros pour ceux qui sont assujettis à l'ISF », avait-il d’ores et déjà déclaré.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Entreprises publiques : le salaire des dirigeants plafonné
Revalorisation du Smic : Laurence Parisot demande une étude d'impact
Impôt sur le revenu : les nouveautés 2012
Réforme fiscale ISF, bouclier, etc. : le calendrier d'application

 

Commenter

0 commentaire

Entreprises partenaires

Fermer