Dans le bureau de... Blandine Le Callet

Dans le bureau de... Blandine Le Callet
Dans le bureau de... Blandine Le Callet
Dans cette photo : Amy Winehouse
Chaque mois désormais, une personnalité nous ouvrira les portes de son bureau. Blandine Le Callet, lauréate du « Prix des lectrices Terrafemina - Le Livre de Poche », est la première à se livrer à l'exercice. L'auteure nous dévoile ainsi en quelques mots - et en images - ses inspirations, ses grigris et ses dossiers du moment. Diapo.
A lire aussi
Dans le bureau de... Maïa, freelance et blogueuse food
News essentielles
Dans le bureau de... Maïa, freelance et blogueuse food


01. Mon coin bureau-bibliothèque. C'est là que je passe le plus clair de mon temps, avec autour de moi, les livres que j'aime. J'ai la chance d'avoir pu l'organiser de façon à m'y sentir vraiment bien. La seule chose qui me manque : une vue sur la mer !

02. Je ne travaille jamais à mon bureau. Pour moi, travailler à un bureau est synonyme de contrainte. Cela me rappelle les longues heures d'étude au pensionnat quand j'étais enfant, ou en bibliothèque quand j'effectuais des recherches pour mon doctorat. J'utilise cet espace comme une zone de stockage de documents, perpétuellement encombrée. J'essaie de distinguer les piles « travaux universitaires », « travaux littéraires » et « papiers administratifs, factures, divers », mais tout se mélange très souvent. J'aime accrocher au paravent des dessins, photos, petits mots... Ici, des planches de la BD que je suis en train de réaliser avec l'illustratrice Nancy Peña pour les éditions Casterman, et des cartes de vœux créées en famille.

03. Mon véritable poste de travail réunit les indispensables « 3 C » : canapé, coussins, couverture. Je travaille allongée la plupart du temps, l'ordinateur bien calé sur mes genoux repliés, avec tout le nécessaire à portée de main. Mon ordinateur est comme le prolongement de mon corps, avec Internet, bien sûr, essentiel pour les recherches. Je suis nulle en informatique, et je ne sais même pas comment on fait pour personnaliser un fond d'écran. Mon seul accessoire « geek » : une clé USB antédiluvienne.

04. Mes stylos fétiches : un « chic » offert par mon mari pour fêter le succès d'Une pièce montée, et un « sexy », offert par l'éditrice de mon essai sur les monstres - mais aucun rapport entre l'essai et le stylo, bien sûr...

05. Je note mes idées dans de petits carnets. Ils viennent de partout : du bout du monde ou de la papeterie du coin. Ici, un carnet « oiseau bleu » que ma fille m'a rapporté de Vienne, et un carnet acheté lors d'un voyage en Chine.

06. Je travaille en silence, la plupart du temps. Parfois, un peu de musique, tout de même : les Beatles en boucle, et de petites infidélités avec Amy Winehouse, Portishead ou Tom Waits. En général, je ne fais pas de vraie pause déjeuner : je continue de travailler en mangeant - mon mari râle lorsqu'il découvre des miettes sur mon ordinateur -, et en écoutant France Inter entre 12h et 13h30.

07. Tout au long de la journée, je bois des litres de déca lyophilisé au lait dans mon grand bol breton. Mes enfants disent « la mixture de maman » et mon mari est persuadé que je suis la seule personne au monde à pouvoir avaler ça.

08. J'ai toujours sous mes yeux l'hommage des Éditions Stock à Jean-Marc Roberts, paru dans Le Monde au moment de son décès : une très belle citation de Jean-Marc sur la façon dont il concevait son métier d'éditeur et, sur la tranche des livres, les noms de tous les auteurs publiés dans La Bleue. Regarder cette affiche me remplit de nostalgie, et me réconforte en même temps, avec cette impression de faire partie de quelque chose qui ressemble à une famille, construite autour de lui, et qui continue malgré sa disparition.

"Médée" de Blandine Le Callet et Nancy Peña

À paraître le 30 octobre prochain, le premier tome de la série de bande dessinée Médée, aux éditions Casterman de Blandine Le Callet et Nancy Peña.

VOIR AUSSI

Blandine Le Callet : "Il y a un message politique dans La Ballade de Lila K"
"Dix rêves de pierre" : Blandine Le Callet fait parler les épitaphes - interview
Prix des Lectrices Terrafemina-Le Livre de Poche 2012 : Blandine Le Callet lauréate pour "La Ballade de Lila K"