Le tatouage du mamelon séduit les Anglaises

Le tatouage du mamelon séduit les Anglaises
Le tatouage du mamelon séduit les Anglaises
Se faire foncer le mamelon, c'est la toute dernière tendance beauté au Royaume-Uni, rapporte The Telegraph le 17 avril. Le « tittooing » ou tatouage semi-permanent du mamelon, séduit de nombreuses Britanniques en quête d'une poitrine parfaite.
A lire aussi
Hollie McNish, la slammeuse anglaise qui parle de maternité sans filtre
News essentielles
Hollie McNish, la slammeuse anglaise qui parle de...


La dernière lubie beauté des Britanniques ? Le tatouage semi-permanent du mamelon, aussi appelé « tittooing » rapporte The Telegraph, le 17 avril. La technique habituellement utilisée en chirurgie réparatrice cartonne au Royaume-Uni, chez les femmes qui souhaitent foncer, agrandir et mieux définir leurs mamelons et leurs aréoles.

Gail Proudman, médecin indépendant à Merseyside, tatoue les mamelons de plus de trois femmes par semaine. Elle constate que le tittooing a véritablement la cote auprès des jeunes femmes de 18 à 25 ans, qui y ont recours dans un but purement esthétique. Les mamelons sombres sont à la mode, et beaucoup complexent par rapport à leur couleur rosée. D'autres le font tout simplement pour faire plaisir à leur compagnon, qui les préfère mieux définis.

L’opération se fait sous anesthésie locale. Après deux heures d’intervention, les mamelons sont colorés selon la carnation de la cliente. Prix du tittooing ? Environ 1 500 euros pour un résultat qui dure de 12 à 18 mois. Il faut tout de même compter sur des retouches à effectuer quelques semaines après le premier rendez-vous.

L'association britannique des chirurgiens plastiques a tout de même tenu à mettre les femmes en garde : on ne peut pas savoir comment la coloration va évoluer, car la poitrine change au fil du temps, notamment avec une grossesse, période durant laquelle la taille de l'aréole et du mamelon subissent des variations. La décision de passer à l’acte doit donc être mûrement réfléchie.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Le sport sans soutien-gorge remodèle nos seins !
Les hommes sexistes plus attirés par les gros seins ?
La pollution environnementale fait grossir les seins