Sexualité : les 18-25 ans irresponsables

Sexualité : les 18-25 ans irresponsables
Sexualité : les 18-25 ans irresponsables
Selon une récente enquête, le comportement des 18-25 ans face à leur sexualité s’avère irresponsable. Trop peu d’entre eux ont recours aux moyens de contraception à leur disposition ou se soumettent à des tests de dépistages.
A lire aussi

Si 90 % des 15 à 25 ans s’estiment bien informés en matière de sexualité et des risques qu’ils encourent, leur comportement est pourtant loin d’être irréprochable face à celle-ci. En effet, selon une enquête menée auprès de 12 000 étudiants et réalisée pour le compte de l’Union nationale des mutuelles étudiantes, 60 % des étudiantes n’ont jamais effectué le moindre test de dépistage d’une infection sexuellement transmissible. Un taux qui grimpe à 75 % s’agissant des hommes. Pire, en 2009, moins de 40 % des jeunes femmes avaient consulté un gynécologue au cours des six derniers mois.
Par ailleurs, seuls 57 % des hommes et 68 % des femmes affirment avoir systématiquement recours à un moyen de contraception lors de leurs rapports sexuels. Conséquence, un tiers des étudiantes ont déjà dû se soumettre à une procédure de contraception d’urgence.

VOIR AUSSI

Comment choisir mon contraceptif ?
Le péril jeune
Un Pass contraception pour les lycéennes franciliennes
Vers une pilule gratuite pour les mineures ?