Top 5 des complexes des Françaises à la plage

Top 5 des complexes des Françaises à la plage
Top 5 des complexes des Françaises à la plage
Complexées les Françaises à la plage ? Oui, mais moins qu'avant. Un sondage Femme actuelle revient sur les petites gênes et grands tracas des femmes à la plage et sur le regard qu'elles portent sur elles-mêmes, mais également sur leurs voisines en bikini.
A lire aussi


Si les beaux jours se font désirer, la période des vacances estivales approche à grands pas et avec elle les heures de farniente à la plage. Une épreuve pour beaucoup de femmes, pour qui vacances en bord de mer signifient affronter son maillot de bain. Un sondage Femme actuelle revient ainsi sur les complexes des femmes à la plage et analyse le regard que les femmes portent sur elles-mêmes, et sur leurs voisines en bikini…

Malgré les complexes, les Françaises aiment leur corps

Bonne nouvelle, les femmes semblent désormais mieux s’assumer. En effet, 54% des Françaises disent aimer leur corps contre 48% en 2009. Contre toute attente, ce sont les plus de 50 ans qui s’assument le plus. L’apparence physique passerait ainsi au second plan après la cinquantaine : 57% des quinquas et plus disent aimer leur corps, contre 51% des 25 à 34 ans et 48% des 35 à 49 ans. Cependant, les complexes ont la peau dure. Ainsi, 45% des femmes se feraient bien refaire le ventre, la partie du corps la plus mal-aimée des femmes… et celle qu’elles envient le plus à leurs voisines de plage ! Loin devant une poitrine parfaite ou un joli bronzage doré.

Non aux seins nus, même à la plage

L’étude révèle par ailleurs que les femmes s’observent beaucoup les unes les autres et ne sont pas tendres avec leurs voisines de plage. Ainsi, 64% des femmes se disent choquées de voir leurs aînées faire du topless mais « Les Françaises se montrent plus exigeantes et plus critiques envers les femmes de leur propre génération, car elles s’identifient à elles », explique François Kraus dans Femme actuelle. Et le topless n’est plus en vogue : peu importe la génération concernée, les seins nus à la plage sont désormais vus d’un mauvais œil. 

Fini le topless, bonjour le une-pièce

Qu’on se le tienne pour dit, alors que le topless est délaissé, le maillot de bain préféré des Françaises est désormais le très chaste une-pièce, plébiscité par 61% des femmes. L’étude révèle ainsi que le choix du maillot est directement lié à la corpulence et à l’âge. Le bikini est ainsi le chouchou des filles minces et jeunes. 63% des moins de 35 ans l’adoptent contre 20% des plus de 50 ans. « Il existe une vraie rupture liée à la grossesse, les femmes passent au une-pièce quand elles ont eu des enfants, souvent pour cacher leur surpoids ou les cicatrices liées à la césarienne », commente François Kraus interviewé par Femme actuelle.

Le pire cauchemar ? Croiser son boss

La plage est aussi le lieu des rencontres et des mauvaises surprises. Si seulement 24% des femmes seraient gênées de croiser un voisin à la plage, et 7% d’y croiser un ex, toutes les femmes interrogées estiment en revanche que d’y rencontrer son patron serait cauchemardesque et redoutent de croiser un collègue sur le sable. Pas question donc de mélanger farniente en maillot de bain et sphère professionnelle…

Surtout pas de laisser-aller, même en vacances

La dictature de l’apparence a tout de même de beaux jours devant elle. Si la plage est un lieu de détente, elle ne doit surtout pas être synonyme de laisser-aller. Ainsi, s’il y a un détail impardonnable pour les femmes, c’est le fait de ne pas être épilée. Pour 58% des interrogées, des poils qui dépassent ou des aisselles velues sont le comble du laisser-aller. Autres faux pas à éviter si l’on ne veut pas s’attirer les regards malveillants de ses voisines de plage : avoir un malheureux bourrelet qui dépasserait de la culotte ou un sein qui déborderait du soutien-gorge. Vous avez dit intraitables ?

VOIR AUSSI

Une femme sur quatre n'aime pas son reflet dans le miroir
"Le corps mince a une valeur marchande pour les femmes actives"
Comment garder son bronzage ?
Épilation orientale, à la cire, au rasoir... tout savoir sur les techniques d'épilation