Culture
"Les gens agacés par le féminisme m'agacent", déplore l'humoriste Camille Chamoux
Publié le 10 juillet 2024 à 17:50
Par Clément Arbrun | Journaliste
Passionné par les sujets de société et la culture, Clément Arbrun est journaliste pour le site Terrafemina depuis 2019.
Humoriste et comédienne au coeur de sa propre série "ChamouxLand" sur Canal, Camille Chamoux dénonce le sexisme au sein de la scène standup et défend la sororité entre femmes comiques.
"Les gens agacés par le féminisme m'agacent", déplore l'humoriste Camille Chamoux
"Les gens agacés par le féminisme m'agacent", déplore l'humoriste Camille Chamoux Une idée reçue sur le féminisme qui m'agace ? Ce sont les gens agacés qui m'agacent !, ironise Camille Chamoux dans les pages de Madame Figaro. L'humoriste est la créatrice de ChamouxLand, une série satirique qui dénonce le sexisme ambiant sur la scène standup. A retrouver sur Canal. En interviews, la femme engagée défend l'égalité des sexes et la sororité entre femmes comiques et comédiennes. Une solidarité qui existe et perdure, selon elle. Camille Chamoux se réjouit de voir figurer Blanche Gardin, Camille Cottin ou encore Audrey Fleurot dans sa création féministe. 
La suite après la publicité

Une idée reçue sur le féminisme qui m'agace ? Ce sont les gens agacés qui m'agacent !

Cette punchline savoureuse, on la doit à Camille Chamoux. Dans les pages de Madame Figaro, l'humoriste et comédienne est revenue sur ses convictions intimes. A l'heure actuelle, on peut découvrir sa dernière création en date, la série satirique Chamouxland, que l'on sent particulièrement autobio. 

Sur Canal, cette série explore la banalisation du sexisme dans le milieu du standup, à l'heure où le mouvement #MeToo vient bousculer la scène des humoristes, mais aussi la solidarité entre les femmes comiques. Ou plutôt, la sororité. Comme le définit la chaîne cryptée : "De la vie de couple aux soins palliatifs, des écoles aux Comedy Clubs, Chamouxland est un voyage aux confins du post-moderne, post-féminisme et post-MeToo". Prometteur.

En tout cas, Camille Chamoux n'en démord pas, le féminisme est une lutte nécessaire : "Une quête d'égalité est légitime !".

"Toutes les comédiennes du show ont accepté de me suivre dans cette aventure qu'est Chamouxland. Preuve qu'une solidarité existe", développe encore l'actrice. "J'y ai convié des amies de longue date, comme Audrey Fleurot, Camille Cottin ou Blanche Gardin, mais également des femmes puissantes que je rêvais de rencontrer, comme Nawell Madani". 

"J'avais à cœur de proposer de nouvelles représentations de femmes, car j'ai manqué de modèles à la télévision et au cinéma. Je voulais montrer des personnages drôles, aveuglés, névrosés, coincés dans des schémas ou même apparemment libérés. Des représentations riches, qui nous ressemblent ou nous inspirent", poursuit la comédienne. "Elle a subi la misogynie du milieu de la comédie des années 2000. L’humoriste Camille Chamoux prend aujourd’hui sa revanche avec une émission 100% féminine", se réjouit d'ailleurs Télérama.

Du rire engagé !

"Il y a une vraie sororité chez les femmes humoristes !", défend Camille Chamoux, qui propose l'idée d'un "humour au féminin"

Cette facette délicatement militante, Camille Chamoux, showrunneuse comme le disent les anglophones, l'énonce ainsi :  "Je voulais mener une enquête ironique sur l'humour féminin, et écrire des sketchs qui déjouent les clichés sur les femmes, tout en assumant leurs travers".

Camille Chamoux s'est aussi exprimée à ce sujet sur les ondes d'Inter. Et elle y défend plus que jamais l'importance de la sororité face à la misogynie ambiante. "Pour reprendre un terme récent et fort, il y a une vraie sororité chez les humoristes féminines. On se suit, on s'admire. Et d’ailleurs, ces femmes ont une véritable réflexion sur l'humour au féminin, et sur comment on casse les clichés sexistes, tout en étant drôle". 

"Je dis souvent : « l'humour, c'est la vaseline de la pensée », bon ce n'est pas très élégant… Mais l’idée est que rire tapisse le cerveau et ensuite, on reçoit les choses sans aigreur. On peut parler de tout. Ces actrices l'ont fait pour quasiment rien. C'est la liberté de ton, la compensation. Et puis, ces artistes sont des amis, ou des personnes que j'avais très envie de croiser. Avec Blanche Gardin, Camille Cottin, et Audrey Fleurot, etc., ce sont presque des partenariats de vie. Cela fait longtemps qu'on se suit"

Qu'est-ce qu'un rire au féminin ? Cette série pourrait apporter bien des éléments de réponse. Irrévérencieux, punk et potache, acidulé et sans concessions. Profondément intime et politique.

Mots clés
Culture News essentielles femmes humoristes humour sororité feminisme series Médias
Sur le même thème
Avez-vous vu ce formidable film féministe (discrètement) présent aux César ? play_circle
Culture
Avez-vous vu ce formidable film féministe (discrètement) présent aux César ?
23 février 2024
37 % des hommes considèrent le féminisme comme "une menace" play_circle
Société
37 % des hommes considèrent le féminisme comme "une menace"
22 janvier 2024
Les articles similaires
A (re)voir sur ARTE, un documentaire exceptionnel sur la grande Jane Fonda ! play_circle
Culture
A (re)voir sur ARTE, un documentaire exceptionnel sur la grande Jane Fonda !
31 mai 2024
"Désolée d'avoir des seins formidables !", ironise Sydney Sweeney
Culture
"Désolée d'avoir des seins formidables !", ironise Sydney Sweeney
24 avril 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news