Sécurité routière : des éthylotests obligatoires dans les voitures

Sécurité routière : des éthylotests obligatoires dans les voitures
Sécurité routière : des éthylotests obligatoires dans les voitures
Dans cette photo : Nicolas Sarkozy
Le président de la République a annoncé une série de mesures, prévues pour 2012, concernant la sécurité routière. Nicolas Sarkozy a en effet l'intention d'augmenter considérablement le nombre de radars fixes, sans panneau de prévention, et rendre obligatoires les éthylotests dans les véhicules, ainsi que dans les discothèques.
À lire aussi


« La France en compte 2 080 à ce jour. Je souhaite que 400 radars fixes supplémentaires soient déployés ». C’est ce qu’a déclaré le président de la République, qui souhaite fortement renforcer la sécurité routière d’ici la fin de l’année 2012. Malgré la colère de certains conducteurs, Nicolas Sarkozy a clairement affirmé qu’ils « ne seront plus annoncés par des panneaux, et ne pourront plus être signalés en tant que tels par les systèmes d'avertissement entre automobilistes ». Le conducteur devra donc systématiquement respecter les limitations de vitesse s’il ne veut pas se faire flasher. Cependant, des radars pédagogiques, indiquant la vitesse de la voiture mais ne pénalisant pas l’automobiliste, seront également présents en plus grand nombre dans un but préventif.
Autre mesure phare que le chef de l’Etat souhaite mettre en place : l’obligation de détenir un éthylotest dans son véhicule. En effet, 31% des accidents mortels sur la route sont dus à l’abus d’alcool. Si la police procède à un contrôle du véhicule, le conducteur devra obligatoirement détenir un éthylotest. Dans le cas contraire, les forces de l’ordre pourront le verbaliser d’une amende de 11 euros. Les discothèques sont également concernées par cette mesure. En effet, les clubs, ainsi que les bars musicaux, doivent désormais mettre des éthylotests à disposition de leurs clients. Enfin, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a proposé la mise en place d’un éthylomètre antidémarrage dans tous les véhicules. Si la personne dépasse la limite autorisée, elle ne pourra pas démarrer le moteur de sa voiture.

Le site de la campagne Soufflez vous saurez

Nicolas Pouilley

(Source : Lepoint.fr)

VOIR AUSSI

Les éthylotests antidémarrage arrivent en France
Discothèques : des éthylotests obligatoires
Sécurité routière : les avertisseurs de radar sont supprimés
Sécurité routière : un spot « insoutenable » diffusé ce soir
Sécurité routière : un rapport pour des sanctions plus sévères