Victoria Beckham livre son meilleur conseil de working mum

Victoria Beckham livre son meilleur conseil de working mum
Victoria Beckham livre son meilleur conseil de working mum
Mais comment fait donc la businesswoman Victoria Beckham pour concilier sa vie de famille nombreuse avec une carrière aussi prenante ? Posh a révélé son meilleur conseil de working mum et on l'écoute attentivement.
A lire aussi
Allaitement : les meilleurs conseils pour bien allaiter
News essentielles
Allaitement : les meilleurs conseils pour bien allaiter

À 42 ans, Victoria Beckham est une femme accomplie. À son crédit, une carrière de popstar avec les Spice Girls, un mariage réussi avec le très sexy David, quatre enfants adorables et une incroyable ascension dans l'univers de la mode. Une gestion de vie pro-vie perso parfaite, qui a même valu à son couple d'être désigné "Meilleurs parents de la planète" au Royaume-Uni il y a quelques années.

Très occupée par sa marque de vêtements, la styliste semble pourtant très proche de ses quatre enfants, Brooklyn, Romeo, Cruz et Harper. Pour preuve, les nombreuses photos qui trustent les comptes Instagram de la petite famille et plus particulièrement celui de son fils aîné Brooklyn, qui n'hésite pas à rendre régulièrement hommage à sa super maman.

Mais comment la star anglaise fait-elle pour mener de front autant de choses à la fois ? Histoire de lui soutirer quelques infos sur la question, la journaliste et animatrice télé Claudia Winkleman, a profité d'une récente interview pour le Times pour mener sa petite enquête.

Un conseil prodigué par Diane von Furstenberg

Que l'on se rassure : comme tout le monde, Victoria doute et n'hésite pas à demander conseil à son entourage. Alors qu'elle se sentait parfois coupable de ne pas accorder autant de temps qu'elle le voudrait à sa vie de famille, une autre working mum au succès fulgurant s'est empressée de la rassurer. Il s'agit de Diane von Furtsenberg, véritable papesse de la mode et mère de deux enfants :

"On s'est vues il y a quelques mois et elle m'a dit quelque chose de très intéressant à ce sujet : 'Je ne me suis jamais sentie coupable une seule fois, parce que j'ai clairement fait de mon mieux en tant que mère. La culpabilité rend vieille et n'a jamais mené personne nulle part."

Un conseil que Vic prend désormais au pied de la lettre après avoir passé des années à se planquer pour assumer ses responsabilités professionnelles :

"La vérité, c'est que je me suis longtemps sentie coupable de manquer certains moments avec mes enfants. Du coup, quand nous étions en vacances ou en week-end ensemble et que l'un de mes collaborateurs m'appelait pour gérer une urgence au bureau, j'allais me réfugier dans les toilettes pour répondre. J'avais l'impression qu'il fallait que je leur cache ce genre de chose pour éviter que cela ait un impact négatif sur eux".

Depuis, Victoria s'est détendue, tout en avouant qu'elle a énormément de chance de pouvoir compter sur un personnel dévoué, que ce soit à la maison ou au boulot. Ça, c'est clairement la différence entre elle et nous !