Yoga : 5 raisons de faire "chien la tête en bas" tous les jours

Yoga : 5 raisons de faire "chien la tête en bas" tous les jours
Yoga : 5 raisons de faire "chien la tête en bas" tous les jours
Sans être une adepte des cours de yoga, exécuter la posture du "chien tête en bas" régulièrement pourrait bien vous aider dans votre vie de tous les jours. Zoom sur les bienfaits de cet exercice incontournable.
A lire aussi
7 bonnes raisons de faire de la grenade votre nouvel allié beauté
News essentielles
7 bonnes raisons de faire de la grenade votre nouvel...

Si l'on connaît déjà le rôle que le yoga peut jouer sur notre sommeil et notre humeur, il semble que ce ne soit pas ses seuls bienfaits. De sa véritable appellation Adho Mukha Svanasana, la posture du "chien tête en bas" est un grand classique de la discipline. Elle est également souvent utilisée comme position de transition ou de "pause".

Comment s'y prendre ? La position de départ est la suivante : à quatre pattes en appui sur vos mains. Faites bien attention d'avoir les pieds et les genoux écartés largeur bassin. Tout en expirant et en exerçant une pression sur vos mains, il va s'agir de monter votre bassin vers le ciel, jusqu'à ce que vos jambes et vos bras soient tendues. Si vous débutez dans la pratique, restez seulement 30 ou 40 secondes dans la posture, qui est assez intense.

La partie pratique étant finie, il est temps de s'intéresser aux bienfaits de cette posture.

1- Elle stimule la circulation sanguine

Le "chien tête en bas" est une posture d'inversion. Plus simplement, placer ainsi votre tête vers le bas va favoriser votre circulation sanguine et donc chasser les toxines, équilibrer la pression artérielle mais aussi stimuler votre système immunitaire. Autant d'éléments qui auront également un impact positif sur votre mémoire et votre concentration.

2- Elle détend votre dos

Les journées passée assise sont responsables de nombreux maux de dos. Pour y remédier, les étirements du dos sont très fortement recommandés. Et c'est l'avantage du"chien tête en bas". La pression que vous exercez sur vos mains pour monter votre bassin vers le haut, va inévitablement tirer sur le bas de votre dos, vos ischio-jambiers et les mollets.

Pour un étirement plus en profondeur, vous pouvez appuyer simultanément sur vos talons et vos mains, comme si vous vouliez les enfoncer dans le sol.

3- Elle renforce et étire vos muscles

Notamment les poignets et les chevilles, surtout si vous débutez. Pourquoi ? Pour la simple raison que pour réaliser parfaitement cette posture, tout le poids de votre corps doit être soutenu par vos mains et vos pieds. Aussi, n'oubliez pas qu'un muscle étiré réduit le risque d'une possible blessure.

4- Elle libère la tension dans le cou et les épaules

Ce qui en fait par ailleurs un excellent anti-stress ! En laissant pendre votre tête, vous "allongez" la région cervicale de votre cou et plus précisément vos vertèbres cervicales.

Pour intensifier les bienfaits, tout en maintenant la position, fermez les yeux et tournez lentement la tête de la gauche vers la droite puis du haut vers le bas. Faites toutefois bien attention à garder vos oreilles loin de vos épaules.

5- Elle améliore la digestion

Si vous rentrez le ventre lors de l'exécution de cette posture, cette compression - même légère - favorisera la fonction digestive de la rate, du foie et des reins.