Cannes 2012 : les Français présents sur la Croisette

Par La rédaction
Publié le 18 mai 2012

Cannes 2012 : les Français présents sur la Croisette

Cannes 2012 : les Français présents au festival

© AFP
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Si les stars américaines vont encore débarquer en surnombre cette année sur la Croisette, une importante délégation française foulera également le tapis rouge, avec 13 films présentés au Festival de Cannes, dont trois en lice pour la Palme d'or.


Le 19 avril dernier, Gilles Jacob, le président du Festival de Cannes, annonçait la sélection officielle de plus de 50 films pour cette 65e édition, et l’on découvrait avec plaisir que  beaucoup de grands noms du cinéma français allaient se retrouver sur la Croisette. Sur les 22 films en compétition officielle, trois sont français et ont toutes leurs chances d’obtenir la Palme d’or.
Pour certains, ce 65e festival sera l’occasion d’une première montée des marches, pour d’autres, Cannes est une habitude. A la veille de ses 90 ans, Alain Resnais va présenter son 47e long-métrage « Vous n’avez encore rien vu » avec son actrice fétiche Sabine Azema, mais aussi Pierre Arditi, Mathieu Amalric et Lambert Wilson. Lors de son dernier passage au festival en 2009, Alain Resnais avait reçu le Prix Exceptionnel du Festival pour « Les Herbes Folles » et l'ensemble de sa carrière.

Un autre familier de Cannes, Jacques Audiard, présentera son nouveau film très attendu : « De Rouille et d’Os » avec Marion Cotillard (en salles le 16 mai). Le réalisateur a déjà remporté deux prix : le Prix du scénario en 1996 pour « Un héros très discret » et le Grand Prix du Jury en 2009 pour « Un prophète ». Il ne manque au réalisateur qu’une Palme d’or pour un palmarès parfait.

On n’avait pas vu Leos Carax à Cannes depuis 1999 lorsqu’il avait présenté « PolaX ». Il revient pour « Holy Motors », qui réunit à l’écran des vedettes américaines comme Kylie Minogue et Eva Mendes, mais aussi deux acteurs français : Denis Lavant et Edith Scob.
Chacun a ses chances de décrocher la Palme d’or.

On compte également sur les actrices et acteurs pour décrocher le prix d’interprétation féminin ou masculin. L’année dernière, Jean Dujardin avait été récompensé pour « The Artist ». Quant à la Palme d’or, le dernier Français à l’avoir décrochée à l’unanimité fut Laurent Cantet pour « Entre les murs » en 2008.

Trois autres films français se sont qualifiés pour la compétition cannoise dans la catégorie « Un certain regard ». « Le grand soir », nouveau film de Benoit Delépine et Gustave Kervern, réalisateurs de « Mammouth », donnera une occasion d’apercevoir ensemble Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde, et Albert Dupontel,  qui se donnent la réplique dans cette variation sur l’univers Punk.
Catherine Corsini présentera « Trois mondes », avec Raphaël Personnaz et Clotilde Hesmé, cette dernière ayant déjà obtenu le César 2012 du Meilleur Espoir Féminin.
Dernier film français en compétition et très attendu dans les salles : « Confession d’un enfant du siècle » de Sylvie Verheyde qui réunit à l’écran Charlotte Gainsbourg et Pete Doherty. Mais l’actrice, en tournée musicale, ne montera pas les marches cette année.

Cinq documentaires français s’illustreront hors compétition lors des « Séances spéciales » : « Roman Polanski : a film memoir »  de  Laurent Bouzereau, « Les invisibles » de Sébastien Lifshitz, « Journal de France » de Raymond Depardon, « Le serment de Tobrouk » de Bernard-Henri Levy et un documentaire de Gilles Jacob, film hommage au festival, « Une journée particulière » coréalisé avec Samuel Faure.

C’est enfin un film français qui clôturera les festivités : « Thérèse Desqueyroux », une adaptation du roman éponyme. Une oeuvre du regretté Claude Miller disparu le 4 avril dernier d’un cancer. Il met en scène Audrey Tautou et Gilles Lellouche dans un milieu bourgeois des années 20. Du côté de la catégorie « Un certain regard » : « Renoir » de Gilles Bourdos fermera la marche en beauté.

Sarah Jumel

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Festival de Cannes 2012 : un jury prestigieux
Cannes 2012 : et les films sélectionnés sont…
Cannes 2012 : Audiard crée l'évènement avec « De Rouille et d'Os »

Voir aussi :  cinéma    cannes   
 

Commenter

12 commentaires

linelu7 - 18/05/12 22:23
ça fait plaisir, on est bien représentés sur la croisette ! . . .. . . . . . . . . .. . . . . .. . . . . . . . . . . .. . . . .. .. ..
naty44190 - 20/05/12 23:32
et bien moi je ne suis pas du tout pour tous les festivals que j"appelle "" bling-bling "" tout ça c'est pognon et a celle qui auras la plus belle robe de créateur !!
miloue - 20/05/12 23:34
Vu le nombre de stars françaises et américaines présentes, pas étonnant que ce soit l’évènement annuel le plus médiatisé
country33 - 21/05/12 06:40
Heureusement qu'ils sont bien présents sur la croisettes ils y ont une bonne place et on espère bien de srécompenses , même minimes.
omaha - 21/05/12 07:13
C’est le passage obligé pour tous les acteurs, il faut être présent pour se vendre et vendre à l’occasion le film que vous venez de faire
linelu7 - 21/05/12 08:04
cannes, c'est un festival que le monde entier nous envie. c'est le tapis rouge, les flash mais aussi l'occasion de croiser, qui sait, ses acteurs fétiches.
omaha - 21/05/12 08:06
je ne pourrais pas rester en bas des marches dans l'espoir de voir mes acteurs préférés
country33 - 22/05/12 14:23
Les Français n'ont pas besoin d'être en surnombre sur la Croisette pour qu'on les remarque , mais les Américains le sont et j'ai bon espoir pour que les films Français décrochent quelque chose.
country33 - 28/05/12 06:29
J'ai vu des images des festivités qui se passent autour de Cannes lors du Festival , c'est écoeurant tout cet étalage de fric et de gachis...
linelu7 - 28/05/12 21:45
l'argent n'a jamais fait le bonheur de quiconque. mais ceci dit, s'ils veulent faire étalage de leur réussite, ils n'ont rien volé . . . . ..
country33 - 28/05/12 21:51
Je suis bien d'accord avec toi Linelu mais certaine spersonnes on les voit un peu trop et dans leurs délires les plus fous, parfois c'est un peu de trop.
linelu7 - 29/05/12 21:25
ça peut être énervant à la longue. pour ma part, l'année du triomphe de bienvenue chez les ch'tis, j'ai fait une overdose de dany boon . . .. .. . .

les femmes de l'année

Entreprises partenaires

Fermer