Grossesse : les femmes enceintes ont peur de la réaction de leur patron

Grossesse : les femmes enceintes ont peur de la réaction de leur patron
Grossesse : les femmes enceintes ont peur de la réaction de leur patron
Selon un sondage réalisé par le cabinet d'avocats britannique Quality Solicitors et repris par le Daily Mail, les futures mamans auraient du mal à annoncer leur grossesse à leur patron. Elles craignent notamment que celle-ci n'ait un impact néfaste sur l'évolution de leur carrière.
A lire aussi
7 moments forts où les femmes ont pris le pouvoir à Cannes
News essentielles
7 moments forts où les femmes ont pris le pouvoir à Cannes

Alors que la perspective de devenir maman d'ici quelques mois est généralement source de joie, elle serait aussi, pour beaucoup de futures mères, cause de stress lorsqu'il s'agit d'annoncer l'heureuse nouvelle à son employeur. C'est ce que révèlent les résultats d'un sondage réalisé par Quality Solicitors, un cabinet d'avocats britannique, auprès de 1 000 femmes. Il s'avère que 42% d'entre elles redoutent particulièrement le moment où elles devront informer leur patron de leur grossesse et donc annoncer, par la même occasion, qu'elles prendront un congé maternité.

L'étude de Quality Solicitors révèle également que les femmes sondées sont dans leur grande majorité mal informées de leurs droits liés à leur grossesse dans l'entreprise, d'où leur appréhension d'annoncer à leur employeur qu'elles sont enceintes. Ces mêmes femmes craignent aussi que d'avoir un bébé ne signe la fin de leur évolution professionnelle, ou du moins constitue un frein à leur carrière.

Quality Solicitors souligne que c'est cette politique du non-dit qui est à l'origine des craintes des futures mamans, pourtant souvent infondées : « Malgré la réglementation juridique solide pour aider l'employeur et l'employé, une culture de "ne demandez pas, ne dites pas" a été autorisée à se développer », explique Craig Holt, l'un des responsables de Quality Solicitors. Pour celui-ci, il est absolument nécessaire que la maternité au travail devienne l'un des sujets de préoccupation des entreprises, celles-ci devant rendre leur politique clairement transparente auprès de leur personnel. « Dans le climat économique actuel, les femmes sont naturellement préoccupées par la sécurité de l'emploi […] Les femmes ne demandent pas leurs droits et les employeurs ne sont pas toujours enclins à expliquer clairement là où elles pourraient pourtant facilement se renseigner. »

VOIR AUSSI

Grossesse : comment échapper aux discriminations au travail ?
Retour de congé maternité : comment reprendre sereinement le travail?
Nos conseils pour passer un entretien d'embauche durant sa grossesse

Famille-travail : les conseils pour concilier vie privée et vie pro

Grossesse et travail : une femme sur quatre est discriminée

À voir
Aussi