Rubrique "Compétences" du CV : 4 conseils pour l'optimiser

Rubrique "Compétences" du CV : 4 conseils pour l'optimiser
Rubrique "Compétences" du CV : 4 conseils pour l'optimiser
Souvent négligée par les candidats, la rubrique « Compétences » est pourtant déterminante dans un CV puisqu'elle permet au recruteur d'avoir un aperçu transversal de la carrière professionnelle du postulant et des différentes aptitudes acquises au cours de ses précédents postes et formations. Comment la rédiger ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Terrafemina répond à vos questions.
A lire aussi
Rubriques "Langues" et "Informatique" du CV : 7 conseils pour les valoriser
Mag
Rubriques "Langues" et "Informatique" du CV : 7 conseils...

À quoi sert la rubrique « Compétences » ?

La rubrique « Compétences » ou « Domaines de compétence » permet au candidat de présenter synthétiquement au recruteur les savoir-faire acquis au cours de ses différentes expériences professionnelles, aussi diverses soient-elles.

Une rubrique « Compétences » clairement énoncée et bien structurée permet au recruteur d'avoir une approche globale et transversale de la carrière professionnelle du candidat. Il peut alors mieux appréhender les différents pôles de compétences acquis par ce dernier et rapidement déterminer s'il correspond, ou non, au profil recherché pour le poste.

>> Premier jour de boulot : la bonne tenue, mode d'emploi <<

La rubrique « Compétences » : pour quel type de profil ?

Parce qu'elle permet d'énoncer ses aptitudes par domaines (compétences commerciales, rédactionnelles, administratives, etc.), et non en fonction des postes précédemment occupés, la rubrique « Compétences » du CV convient particulièrement bien aux candidats polyvalents ou ayant occupé des postes très différents les uns des autres.

Les étudiants, ou les jeunes actifs ayant encore peu d'expérience professionnelle peuvent aussi opter pour la rubrique « Compétences » car elle leur permettra de mettre en valeur les aptitudes acquises lors de leur formation ou au cours de stages.


>> Chômage, trou dans le CV, accident de parcours : comment en parler en entretien ? <<

Quels sont les inconvénients à rédiger une rubrique « Compétences » ?

Si la rubrique « Compétences » permet au recruteur de percevoir le sens de l'organisation et l'esprit de synthèse d'un candidat, elle ne fait toutefois pas toujours l'unanimité.

Beaucoup de chargés de recrutement trouvent notamment qu'un CV rédigé autour des compétences professionnelles est souvent moins représentatif du parcours du candidat, car elle ne reflète pas le cheminement chronologique de son expérience. Ils peuvent aussi déplorer la place trop importante accordée aux compétences, parfois au détriment d'autres rubriques tout aussi cruciale, comme celle dédiée à la formation ou aux expériences professionnelles et préférer que les aptitudes soient détaillées dans la rubrique « Expériences ».

Surtout, la rubrique « Compétences » du CV, aussi attrayante soit-elle, peut desservir le candidat si elle est rédigée maladroitement. Voici quatre écueils courants à éviter.

Les erreurs à éviter dans la rubrique « Compétences » de votre CV

En faire une rubrique « fourre-tout »

La rubrique « Compétences » du CV doit montrer au recruteur que vous avez « réfléchi » à votre projet professionnel, que vous avez analysé vos acquis et aptitudes et que vous parvenez à vous « projeter » dans le poste auquel vous postulez. Elle ne doit donc surtout pas devenir une catégorie « fourre-tout », où vous faites apparaître pêle-mêle, vos compétences en management ou en gestion avec votre maîtrise des langues étrangères ou des outils informatiques.

La clé pour être efficace : être le plus synthétique possible et bien veiller à ce que chaque compétence énoncée corresponde à une ou plusieurs de vos expériences professionnelles.

Mieux vaut d'ailleurs faire apparaître les compétences plus « standard », comme les compétences linguistiques ou informatiques dans une rubrique distincte.

Ne pas la diviser en sous-rubriques

Ne pas établir un minimum de classement dans la rubrique « Compétences » de son CV et y noter, en vrac, ses aptitudes en vente, en organisation et en rédaction est une grossière erreur. Au mieux, cela prouvera au recruteur que vous n'avez pas saisi l'intérêt d'une telle rubrique, au pire, cela vous desservira en lui montrant que vous manquez d'organisation. Votre CV partira alors tout droit à la corbeille à papier.

>> À lire aussi : 6 erreurs à éviter sur son CV ! <<

Pour être certain que cette rubrique fasse mouche auprès des responsables RH, n'hésitez surtout pas à la compartimenter en sous-rubriques et à la hiérarchiser : gestion, communication, etc. Cela mettra davantage en valeur vos aptitudes professionnelles et offrira plus de lisibilité à votre CV.

>> Découvrez aussi notre article Photo de CV : quelle photo choisir pour une candidature réussie ? <<

Utiliser des mots de vocabulaire communs

La rubrique « Compétences » sert avant tout à montrer au recruteur les tâches sur lesquelles vous êtes opérationnel. Exit, donc, les termes bateau comme « responsable de l'équipe de vente » ou « aide aux clients ». Pour valoriser ses compétences et dynamiser son expérience, mieux vaut employer des termes prouvant que vous « dirigez » l'action, et non que vous la subissez. Exemples : « Gestion technique et surveillance d'un portefeuille client », « participation à la démarche qualité », « supervision et motivation de l'équipe de vente », « planification et gestion des stocks ».

Ne pas faire attention aux répétitions

Enfin, dernier conseil : attention aux redites entre les éléments contenus dans les rubriques « Expériences professionnelles » et « Compétences ». Celles-ci doivent se compléter, et non se répéter.

Pour plus de conseils sur la rédaction de votre CV, découvrez nos articles consacrés à la réalisation des rubriques « Formation », « Expériences », « Informations personnelles », « Langues et compétences informatiques » et « Divers » du CV.

Plus d'actu sur : Recherche d'emploi : nos conseils pour trouver un job

Rédiger un CV : nos conseils rubrique par rubrique
Questions en entretien : bien répondre à "Où vous voyez-vous dans 5 ans ?"
Quels sont vos défauts ? Les meilleures réponses à donner en entretien
À voir
Aussi