Anne Sinclair, sacrée femme de l'année devant Christine Lagarde et Martine Aubry

Anne Sinclair, sacrée femme de l'année devant Christine Lagarde et Martine Aubry
Anne Sinclair, sacrée femme de l'année devant Christine Lagarde et Martine Aubry
Dans cette photo : Anne Sinclair
Anne Sinclair, symbole de courage et de ténacité face aux déboires judiciaires de son mari, a le plus marqué les esprits en 2011. C’est ce qui ressort de l’enquête réalisée par l’institut CSA pour Terrafemina. Christine Lagarde et Martine Aubry la suivent de près.
A lire aussi


En tête, des femmes fortes et de caractère
Des 10 femmes françaises proposées par l'institut CSA à ses sondés, c'est Anne Sinclair qui aurait le plus marqué en 2011. « Elle a beaucoup de courage, même si je ne la comprends pas » témoigne Delphine.R sur le forum de terrafemina.com. Il est vrai qu’Anne Sinclair, la femme de Dominique Strauss-Kahn en a vu de toutes les couleurs en 2011. Sa ténacité et son soutien sans failles à l’ex-directeur du FMI lui valent d’être sacrée femme de l’année par 25% des sondés dans l’enquête de l’institut CSA pour Terrafemina. « Anne Sinclair est pour les femmes à la fois une héroïne et une contre-héroïne », analyse Véronique Morali, présidente de Terrafemina, « les femmes s’identifient à elle ou se questionnent sur leur propre attitude à l’aune de son comportement ». Anne Sinclair est suivie de très près dans le classement par Christine Lagarde (24%), dont la nomination à la tête du FMI, même si elle est due au départ précipité de Dominique Strauss-Kahn après l’affaire Nafissatou Diallo, suscite l’admiration. Ainsi, SashaF écrit : « elle est la 9e femme la plus puissante au monde selon Forbes et en plus, elle a de la classe ! » Enfin, Martine Aubry est citée par 23% des sondés malgré sa défaite aux primaires socialistes. La première secrétaire du PS est considérée comme « une femme forte et de conviction, qui a su mener son parti dans la tourmente face à la tempête DSK », d’après Ceccaldi sur notre forum. Finalement, ce trio de personnalités féminines marquantes « sont des femmes fortes et de caractère » estime Bernard Sananès, président de l’institut CSA. « Dans les périodes de difficultés comme c’est le cas actuellement, les femmes ont un rôle de pivot, » poursuit-il.

Hommes et femmes pas d’accord
Hommes et femmes ne s’entendent toutefois pas sur ce palmarès. Trois femmes sur 10 plébiscitent Anne Sinclair, tout particulièrement celles âgées de 50 à 64 ans, et les retraitées. En deuxième position, elles élisent Martine Aubry puis font la part belle au domaine culturel : la chanteuse Nolwenn Leroy (22%). Celle qui a remis la Bretagne au goût du jour en cartonnant avec son album « Bretonne », « s'inscrit bien dans la tendance du moment, le made in France » écrit corinnecrado sur terrafemina.com.
Les hommes eux, semblent moins touchés par Anne Sinclair que par Christine Lagarde qui caracole en tête du classement (28%). « C’est la crise qui est au centre de leurs préoccupations et dans ce contexte,  Christine Lagarde en tant que patronne du FMI incarne davantage le cœur des sujets et la réussite car elle est à la tête d’une instance puissante et prestigieuse, » estime Véronique Morali.
Derrière ce symbole de réussite politique et professionnelle, on retrouve Martine Aubry (21%) et surtout Marine Le Pen (23%). La patronne du Front National a réussi sa prise de pouvoir au sein du parti d’extrême-droite. Ainsi, selon Bernard Sananès, non seulement elle a occupé l’espace médiatique, « mais derrière se cache le fait que ses idées et sa personnalité sont perçues différemment de celles de son père, ce qui lui permet de toucher plus d’électeurs ».

Carla Bruni-Sarkozy ne fait pas recette
Quelles sont les oubliées de ce classement ? Tout d’abord on notera le peu d’intérêt manifesté pour Tristane Banon (4%), celle qui a vu sa plainte pour viol contre DSK rejetée. La compagne d’Arnaud Montebourg, Audrey Pulvar, ne marque pas vraiment les esprits non plus, malgré son arrivée en fanfare comme chroniqueuse dans l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché ». Malgré son excellent film « Polisse » sur la Brigade de Protection des mineurs, Maïwenn ne décolle pas. Enfin, on notera que la grossesse et l’accouchement de la première dame de France n’en font pas pour autant une personnalité féminine marquante : Carla Bruni-Sarkozy ne recueille que 16% des opinions.

Sondage exclusif CSA/TERRAFEMINA réalisé par téléphone les 6 et 7 décembre 2011, sur un échantillon national représentatif de 1 005 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage), après stratification par région et taille d'agglomération.
Les résultats complets sont disponibles sur le site du CSA.

VOIR AUSSI

De Rachida Dati à Martine Aubry, la vie privée des femmes politiques françaises
Justin Bieber et Marine Le Pen parmi les personnalités les plus influentes du Time
Oprah Winfrey, femme de la décennie

comments powered by Disqus