Le stress fait grossir le placenta des femmes enceintes

Le stress fait grossir le placenta des femmes enceintes
Le stress fait grossir le placenta des femmes enceintes
Selon une étude réalisée conjointement par l’université de Bâle et des équipes américaines, le stress aurait une incidence sur le placenta des femmes enceintes.

Des recherches de l’université de Bâle (Suisse), réalisées avec la collaboration d’équipes américaines, révèlent que le stress agit sur la grossesse et notamment sur le placenta des futures mères. En effet, selon cette étude, le placenta d’une femme exposée à des situations de stress dans son emploi ou dans sa vie privée, présente une taille supérieure à celui d’une femme plus détendue. Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques de la faculté de psychologie ont recueilli et analysé les données de 75 000 femmes au Danemark.
Sachant que le placenta alimente le bébé tout au long de la grossesse, les chercheurs s’interrogent désormais sur les conséquences d’une modification de la croissance de celui-ci sur la santé des enfants concernés.

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

Futures mamans : détendez-vous !
Faut-il dormir plus pendant la grossesse ?
Le stress au travail fragilise aussi le cœur des femmes

Stress : 3 questions à Martine Giros, médecin du travail
Lutter contre le trac et le stress

comments powered by Disqus