Comment devenir psychologue ?

Tout savoir sur le métier de psychologue.
Tout savoir sur le métier de psychologue.
Fin observateur des comportements humains, le psychologue apporte son aide aux personnes rencontrant des difficultés affectives, sociales ou relationnelles. Recevant ses patients en tête-à-tête ou en séance de groupe, son métier consiste à écouter, observer, soutenir, analyser, quelle que sit sa spécialité : enfants, couples, monde du travail... Mais comment devenir psychologue ? En quoi consiste son travail ? Quelle formation suivre ? Terrafemina répond à vos questions.
A lire aussi
"Ouaga Girls" : au Burkina Faso, ces jeunes femmes rêvent de devenir mécanos
News essentielles
"Ouaga Girls" : au Burkina Faso, ces jeunes femmes rêvent...

En quoi consiste le métier de psychologue ?

Écouter ses patients, soutenir et apaiser leurs difficultés individuelles et gérer les crises collectives : telles sont les missions d'un psychologue. Observateur des comportements humains, son métier consiste, dans le cadre d'une thérapie, à accompagner ses patients dans l'accomplissement d'un travail introspectif visant à résoudre des difficultés affectives, sociales ou relationnelles. Le psychologue peut aussi être amené à intervenir dans le cadre de recrutement de personnel. Il reçoit des personnes en tête-à-tête ou organise des séances de groupes (thérapie familiale, auprès des scolaires ou de salariés). Il peut aussi fournir en urgence une aide psychologique à des personnes victimes d'un accident.


Le métier de psychologue regroupe des spécialités très différentes :


- le psychologue clinicien : utilisant différentes méthodes thérapeutiques, il intervient auprès des enfants (crèches, PMI, services d'aide sociale à l'enfance, centre médico-psycho-pédagogiques), à l'hôpital dans les services de psychiatrie ou services spécialisés (gérontologie, pédiatrie...). Il peut aussi être sollicité par la justice, pour les expertises, la rééducation des délinquants ou encore la protection judiciaire de la jeunesse.


- le psychologue du travail : rattaché aux ressources humaines de l'entreprise, il a pour mission le recrutement du personnel, le suivi de carrière et la formation professionnelle, la gestion du stress et des conflits entre salariés ou encore l'accompagnement social des restructurations.


- le psychologue scolaire : exerçant dans plusieurs établissements, il s'occupe des difficultés scolaires rencontrées par les élèves de la maternelle au primaire. Deux conditions sont requises pour devenir psychologue scolaire : avoir exercé 3 ans minimum en tant que professeur des écoles et posséder une licence de psychologie.


- le conseiller d'orientation-psychologue : fonctionnaire, il informe les collégiens, lycéens et étudiants sur les métiers et les formations en liaison avec leurs goûts ou aptitudes. Il est recruté sur concours par l'Éducation nationale à partir d'une licence de psycho (en fait plutôt sur master).


- le psychologue formateur : spécialisé dans la formation professionnelle pour adultes, il est chargé des bilans de compétences, donne des conseils en matière d'orientation et aide à la réinsertion de personnes en difficulté.


- le psychologue en libéral : exerce essentiellement en psychologie clinique (bilan psychologique, psychothérapie...). Il peut aussi exercer dans le monde du travail et de l'entreprise.

Quelle formation suivre pour devenir psychologue ?

La profession de psychologue est réglementée : pour avoir le droit d'exercer avec le titre de psychologue, il faut obtenir son master 2 (bac+5) en psychologie. En France, une quarantaine d'universités assurent des enseignements en psychologie à tous les niveaux.


Les études de psychologie s'effectuent principalement en université. Après l'obtention d'un bac, les études de psychologie commencent par une licence de sciences humaines et sociales mention psychologie à l'université, suivie d'un master 1 puis du master 2 (année de spécialisation).


Il existe plusieurs diplômes qui confèrent le titre de psychologue : le master professionnel ou recherche en psychologie (plusieurs spécialisations : psychologie clinique et pathologique, psychologie du travail, psychologie de l'enfant et de l'adolescent...), le diplôme de psychologue délivré par l'École des psychologues praticiens (EPP), le diplôme de psychologue du travail au CNAM (Centre national des Arts et Métiers), les diplômes d'État de psychologue scolaire ou celui de COP (conseiller d'orientation-psychologue).

Quelles sont les qualités requises ?

En relation avec des patients en proie à des difficultés morales ou psychiques, le psychologue doit savoir les écouter et entendre leurs difficultés. Il doit pour cela avoir une grande capacité d'écoute et être ouvert d'esprit pour être prêt à aider sans jamais porter de jugement.


Le métier de psychologue implique aussi de la rigueur et de grandes capacités d'analyse et d'observation. Il doit garder en toutes circonstances sa neutralité et son objectivité et faire preuve d'une grande capacité d'adaptation.

Quelle rémunération ?

Le salaire du psychologue varie en fonction de sa spécialité, s'il est salarié ou travailleur indépendant. Le salaire brut mensuel moyen d'un psychologue débutant est de 1 600 euros. Un psychologue exerçant en libéral peut gagner jusqu'à 3 300 euros par mois.

Quelles sont les évolutions de carrière possible ?

Un psychologue formateur peut devenir consultant et intervenir sur les questions de politique générale de formation ou de gestion du personnel.


Le psychologue du travail responsable du recrutement peut obtenir les promotions de chef du personnel, puis de directeur des ressources humaines.


Avec une expérience professionnelle de 10 à 15 ans, un psychologue exerçant en libéral peut envisager d'ouvrir son propre cabinet.

>> Comment devenir formateur ? <<

>> Comment devenir orthophoniste ? <<