En Suède, des cours pour apprendre à accoucher dans une voiture

En Suède, des cours pour apprendre à accoucher dans une voiture
En Suède, des cours pour apprendre à accoucher dans une voiture
Pour palier à la fermeture prochaine de la maternité, les futurs parents de la ville de Solleftea, en Suède, se sont vus dispenser des cours pour appendre à donner naissance à un bébé... dans une voiture.
A lire aussi

C'est une crainte que tous les futurs parents connaissent bien : qu'au moment où le travail ne commence, ils n'aient pas le temps de se rendre jusqu'à la maternité et qu'ils soient alors obligés de donner naissance à leur enfant dans la voiture, sur le bord de la route.

Pour les couples vivant à Solleftea, au nord-est de la Suède, cela pourrait bien devenir une réalité. La BBC rapporte en effet que dans cette petite ville, la maternité s'apprête prochainement à fermer ses portes. Les femmes enceintes qui avaient prévu d'y accoucher ont donc dû se rabattre sur deux établissements de soins, situés chacun à plus de 100 km de la ville. Une distance bien trop longue à parcourir lorsqu'on est prise de contractions et que l'on doit se rendre de toute urgence à la maternité.

Deux sages-femmes de l'hôpital de Solleftea ont alors eu une idée : dispenser aux futurs parents des cours pour savoir quoi faire au cas où bébé pointerait le bout de son nez sur le chemin de la maternité.

"C'est quelque chose de parcourir entre 120 et 200 kilomètres pour arriver jusqu'à la maternité la plus proche, explique à ses futurs élèves la sage-femme Stina Näslung au site suédois The Local . C'est l'hiver, il fait nuit, on capte mal, tout peut arriver en chemin. Vous pourriez avoir un accident de voiture, la voiture pourrait tomber en panne ou sortir de la route. Vous devez être prêts, le pire pourrait se produire même si c'est très, très rare."

Prévu pour le mois de février, lorsque la fermeture de la maternité sera effective, le cours de Stina portera sur les conseils pratiques à adopter lorsqu'on fait un long voyage avec une femme sur le point d'accoucher. Elle dispensera aussi les premiers gestes de secours envers la femme et son enfant en cas de naissance imminente. "Gardez à l'esprit qu'une naissance rapide peut être nécessaire pour une mère la première fois. Voilà le défi à relever."

Environ 20 000 personnes vivent dans la municipalité de Solleftea, la moitié dans la ville elle-même. La décision de fermer des services de maternité locaux s'ancre dans une politique de réduction des coûts, adoptée en octobre en Suède, rapporte Expressen. Mia Ahlberg, chef de l'Association suédoise des sages-femmes qui prend en charge le coût de ce cours, la décision prise par le gouvernement suédois est "tragique". "Ils pensent qu'ils vont sauver des millions de couronnes en fermant les maternités. Pour moi, personnellement, je vois ça comme la fin d'un fondement de notre société", estime Stina Näslung.

Plus d'actu sur : Accouchement

Ce tuto sur l'accouchement avec une balle de ping pong fait le buzz
4 conseils pour rebooster sa libido après un accouchement
4 mythes post-accouchement qui sont (en fait) complètement faux