Les chiens, aides précieuses des enfants qui ont des difficultés avec la lecture

Les chiens aideraient les enfants qui ont des difficultés avec la lecture
Les chiens aideraient les enfants qui ont des difficultés avec la lecture
Votre enfant a des difficultés avec la lecture ? Peut-être est-ce le moment de lui offrir un chien. Une association américaine vient en effet de démontrer que le meilleur ami de l'homme était l'interlocuteur parfait pour aider les petits lecteurs à prendre confiance en eux. Explications.
A lire aussi

Il existe plusieurs clés pour transmettre le goût de la lecture à ses enfants, mais jusqu'à présent, adopter un chien ne faisait pas partie de la liste des recommandations. Et pourtant, notre fidèle compagnon à quatre pattes serait en fait bien utile dans cet apprentissage qui peut s'avérer très compliqué pour certains.Dans un article, le site américain GOOD explique qu'en lisant à voix haute devant un chien, un enfant se sentirait plus à l'aise et gagnerait peu à peu confiance en lui. La raison est toute simple : un chien, s'il est bien dressé, offre un semblant d'écoute et surtout, jamais il ne juge le petit lecteur habituellement apeuré à l'idée de prendre la parole devant les autres.

Cette technique a été testée et approuvée par l'association 4Paws. À travers son programme Readers of the Pack, cette dernière se rend dans des écoles et bibliothèques américaines en compagnie de chiens et de leurs propriétaires pour motiver les petits réfractaires aux bouquins. Durant chaque session, les enfants sont encouragés à interagir avec l'animal puis à lui faire la lecture durant 10 à 15 minutes. Cela peut sembler absurde, mais au final, 4Paws estime que 12% des élèves ayant participé au programme ont amélioré leur aisance de lecture. Les chiffres grimpent même jusqu'à 30% pour les enfants scolarisés à la maison.

Une perception de la lecture qui évolue rapidement

Selon Joanne Yates, la présidente de Readers of the Pack, "les gens ne se rendent pas vraiment compte à quel point les enfants se relaxent en compagnie d'un chien". Pourtant, comme elle l'explique à GOOD, ce programme n'a que des effets positifs Par exemple, il aide énormément les enfants immigrés : "Ils vivent des expériences parfois brutales. On se moque de leur accent, ils ne comprennent pas tous les mots, et donc ils se replient sur eux-mêmes. Éventuellement, ils finissent par renoncer à la lecture. Mais cela affecte de façon négative le reste de leur scolarité, et par conséquence, ça influe aussi sur leur vie professionnelle".

Après une étude menée sur les participants, 4Paws indique qu'au départ la plupart des enfants ont tendance à associer la lecture à voix haute à des choses négatives. Ils disent se sentir "maladroits et inconfortables". Mais après plusieurs sessions de lecture en compagnie des chiens, les petits lecteurs assurent se sentent "heureux et en sécurité". En l'espace de quelques semaines seulement, leur perception de cette activité évolue complètement.

À noter que ce n'est pas la première fois que les enfants trouvent de l'aide du côté des animaux pour améliorer leurs capacités de lecture. En février 2014, un refuge de Birdsboro en Pennsylvanie avait déjà fait parler de lui grâce à son programme Book Buddies. Mais ici, les enfants sont invités à lire en compagnie de chats. De quoi faire d'une pierre deux coups : pendant que les petits participants prennent goût à la lecture, les boules de poils elles, reçoivent de l'attention et des caresses en attendant de trouver un vrai propriétaire.

Un enfant participant au programme Book Buddies
Un enfant participant au programme Book Buddies