Cet enfant de 5 ans appelle les pompiers et sauve sa mère

Cet enfant de 5 ans appelle les pompiers et sauve sa mère
Cet enfant de 5 ans appelle les pompiers et sauve sa mère
Le 6 juillet, un enfant de 5 ans a pris l'initiative d'appeler les pompiers alors que sa maman avait fait une chute. Le caporal-chef qui est intervenu raconte dans une vidéo comment cet enfant l'a aidé à sauver sa mère.
A lire aussi

Mercredi 12 septembre, une vidéo diffusée sur le compte Twitter des Pompiers de Paris raconte comment un petit garçon de 5 ans a contribué à sauver sa mère en adoptant le bon réflexe. Le 6 juillet dernier, aux alentours de 19h, le centre opérationnel des pompiers de Paris reçoit un appel du petit garçon : "Ma maman elle est tombée parce que heuuu... Elle ne sent pas bien !", explique l'enfant aux pompiers.

Le caporal-chef Jessie, qui a réceptionné l'appel explique s'être rapidement rendu compte à sa voix qu'il s'agissait d'un enfant très jeune. Sa maman était tombée au sol et n'arrivait plus à parler. Non seulement, le petit garçon a tout de suite eu le réflexe d'appeler les secours, mais il était également en mesure de fournir des informations précises aux pompiers comme son adresse ou l'âge de sa mère, permettant ainsi aux pompiers d'intervenir rapidement.

"On devrait connaître les numéros d'urgence à n'importe quel âge"

Tout au long de l'appel, le pompier reste au téléphone avec l'enfant, afin de le rassurer. "On arrive!", lui assure-t-il en répétant son adresse et en lui indiquant quelque gestes de secours. Le caporal-chef Jessie lui demande notamment de mettre sa maman sur le dos, mais le garçonnet lui répond qu'il n'a pas assez de force : "Le médecin que j'ai au téléphone m'explique de faire mettre la main de l'enfant devant la bouche de la maman, pour vérifier si l'enfant sent la respiration de sa mère", précise le caporal.

Le pompier suit les instructions du médecin. L'enfant s'exécute et déclare que sa mère ne respire pas. "Là, la situation se complique, car on part du principe qu'elle est en arrêt cardiaque", explique le caporal. Ce dernier demande à l'enfant d'aller chercher de l'aide auprès de ses voisins : "tu vas aller taper très fort dans toutes les portes de l'immeuble", lui dit le pompier, tout en restant au téléphone avec lui. Le caporal Jessie raconte la suite de l'intervention :

"Malheureusement, personne ne répond. Je le fais sortir dans la rue pour trouver un passant et à partir du moment où il sort dans la rue, il tombe finalement sur l'équipe des sapeurs-pompiers. (...) À la fin, l'équipe qui intervient nous rassure en disant que la maman est de nouveau consciente."

"Cet appel prouve que l'on devrait connaître les numéros d'urgence à partir de n'importe quel âge (...) Dans certaines situations comme celle-là, cela peut sauver des vies", conclut le pompier qui salue le courage et la maturité du petit garçon qui a secouru sa mère du mieux qu'il pouvait.