Les sorties cinéma de la semaine : le retour du « Hobbit », « Télé Gaucho » et des drôles de « Héros »

Les sorties cinéma de la semaine : le retour du « Hobbit », « Télé Gaucho » et des drôles de « Héros »
Les sorties cinéma de la semaine : le retour du « Hobbit », « Télé Gaucho » et des drôles de « Héros »
Dans cette photo : Gérard Jugnot
Découvrez les films à ne pas manquer cette semaine dans les salles de cinéma. Il est là enfin, « The Hobbit » est de retour dans les salles. Les gauchos passent derrière la caméra et de leur côté Josianne Balasko et Gérard Jugnot sont des amoureux colériques.
A lire aussi
Les sorties cinéma de la semaine : « Flight », « Les Misérables », « Passion »
cinéma
Les sorties cinéma de la semaine : « Flight », « Les...

Le Hobbit : un voyage inattendu


On vous en parle depuis des mois, vous savez déjà tout ce qu’il y a à savoir sur ce film, entre extraits vidéo et promo acharnée. C’est donc le film où on nous montre comment tout à commencé. On découvre la rencontre entre Bilbon Sacquet et Gollum, rencontre fatidique qui changera le sort de la Terre du Milieu, et surtout on apprend comment Bilbon a pris possession de l’anneau (ou l’inverse d’ailleurs). Il est enfin en salle après tant de teasing il est temps de le voir de vos propres yeux !

Télé Gaucho


Une bonne comédie française comme on les aime avec un casting qui promet du lourd : Eric Elmosnino, Maïwenn, Emmanuelle Béart et pleins d’autres dont deux petit jeunes pas mal du tout. On est à l’ère de l’arrivée du caméscope, l’opportunité de donner la voix et l’image, au peuple. Un groupe de révolutionnaires créé Télé Gaucho, enter des discours anarchistes et provocateurs ils en profitent pour passer les meilleurs moments de leurs vies.

Mes Héros


Encore un film français, ça fait du ben parfois ! Maxime (Clovis Cornillac) est un père de famille qui a malheureusement pris la fâcheuse habitude de mettre sa famille de côté pour se consacrer à sauver sa compagnie d’ambulances. Alors qu’il se retrouve en week-end chez ses parents Olga et Jacques (Josiane et Gérard) toujours fous amoureux il redécouvre qui il est et d’où il vient, il reprend goût à la vie.