"La Vie d'Adèle" : la Palme d'or interdite aux moins de 17 ans aux États-Unis

"La Vie d'Adèle" : la Palme d'or interdite aux moins de 17 ans aux États-Unis
"La Vie d'Adèle" : la Palme d'or interdite aux moins de 17 ans aux États-Unis
Dans cette photo : Léa Seydoux
Coup dur pour le réalisateur de « La Vie d'Adèle » Abdellatif Kechiche et IFC, son distributeur outre-Atlantique. Selon Deadline, la MPAA, qui assure la classification des films aux États-Unis, a décidé que celui-ci serait interdit aux moins de 17 ans en raison de son « contenu sexuel explicite ». Une décision qui, de fait, limite la distribution du film dans les salles et interdit sa promotion dans les médias.
A lire aussi


Si le jury du Festival de Cannes avait été charmé par La Vie d'Adèle et son histoire d'amour passionnelle entre deux jeunes femmes, ce n'est apparemment pas le cas des membres du la Motion Picture Association of America (MPAA) qui assure la classification des films. L'organisation a en effet accordé au film d'Abdellatif Kechiche le visa NC-17, qui interdit sa projection à des mineurs de moins de 17 ans. La raison invoquée par les membres de la MPAA ? Le « contenu sexuel explicite » de La Vie d'Adèle, qui filme les scènes d'amour entre les deux protagonistes, interprétées par Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos.


Pour le réalisateur du film Abdellatif Kechiche et son distributeur aux États-Unis IFC, la décision de la MPAA pourrait être lourde de conséquences en causant l'échec commercial de La Vie d'Adèle, prévu dans les salles américaines le 25 octobre. Car, en plus de réserver le film aux spectateurs de plus de 17 ans, le visa NC-17 limite aussi sa distribution à un certain nombre de salles et lui interdit de faire une promotion dans les médias.

Pas question de couper les scènes explicites

Interviewé par The Hollywood Reporter, le distributeur du film Jonathan Sehring a cependant écarté l'option de couper les scènes « hot » de Blue Is the Warmest Color (le titre anglophone de La Vie d'Adèle, ndlr). « C'est un film historique avec deux des meilleures performances féminines que nous ayons jamais vues à l'écran. Le film est d'abord et avant tout un film sur l'amour et la passion. Nous refusons de compromettre la vision de Kechiche en coupant le film pour une note, et nous avons toute confiance dans le fait que Blue Is the Warmest Color sera joué dans des théâtres à travers le pays, indépendamment de cette classification. »


Adapté du roman graphique du Julie Maroh Le bleu est une couleur chaude, La Vie d'Adèle raconte l'histoire d'amour passionnelle entre deux jeunes femmes, Adèle et Emma, de leur rencontre à leur séparation. Le film doit sortir dans les salles françaises le 9 octobre prochain et sera interdit aux moins de 12 ans.

VOIR AUSSI

Royal et Filippetti s'écharpent sur Only God Forgives
La Vie d'Adèle
: Abdellatif Kechiche, Palme d'or du réalisateur tyran ?

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Only God Forgives : interdit aux moins de 12 ou 16 ans ?
Palme d'or de Cannes 2013 : le tweet choquant de
Canal Plus sur La Vie d'Adèle