La Belle et la Bête : après Maléfique, Disney adapte un autre dessin animé culte au cinéma

La Belle et la Bête : après Maléfique, Disney adapte un autre dessin animé culte au cinéma
La Belle et la Bête : après Maléfique, Disney adapte un autre dessin animé culte au cinéma
Dans cette photo : Kristen Stewart
L’heure est au reboot pour l'empire Disney. Après le succès de « Maléfique » adapté du dessin animé « La Belle au Bois Dormant », c’est au tour de « La Belle et la Bête » d’être ressuscité. Cette nouvelle adaptation du célèbre conte sera réalisée par le réalisateur des derniers volets de la saga « Twilight ».
A lire aussi

Depuis quelques années, les vieux classiques des dessins animés Disney refont surface sur grand écran. En témoigne le film Blanche Neige et le chasseur avec Kristen StewartMaléfique avec Angelina Jolie ou encore Alice au pays des Merveilles de Tim Burton. C'est ce best-seller qui a lancé la machine des remake pour les studios Disney. Maléfique faisant un carton, la société californienne a pris acte et confirmé qu'elle entendait désormais s'attaquer au conte de La Belle et la Bête. Preuve en est, la vénérable souris, qui a toujours eu la bosse des affaires, a d'ores et déjà choisi le réalisateur qui dirigera ce projet. 

Une seconde chance pour Bill Condom?

L’heureux élu est Bill Condon. S’il est surtout connu pour avoir réalisé les deux derniers volets de Twilight et le très contesté Le Cinquième pouvoir, il est avant tout le réalisateur du fameux Dreamgirls récompensé aux Oscars 2007. Bilan mitigé donc. En étant aux commandes de ce nouveau projet, Bill Condon a une chance d'être, à nouveau, dans les petits papiers des critiques comme des grands studios. Pour l’instant, aucune information sur le casting ou la date du début de tournage n’a filtré. 

L'adaptation de la belle et la bête : une stratégie payante

Evidemment, du fait de la popularité de ce conte, ce n’est pas la première fois que l'on joue la douce musique du comeback. La liste est longue mais outre la version Disney de 1991, on retient notamment celle de Jean Cocteau en 1946. Ce fut la première véritable adaptation cinématographique et un premier succès que le cinéaste français définissait comme une « un rêve dormi debout ».


Et ce rêve n' a pas fini de faire son effet au XXIe siècle. Les amateurs du conte ont connu sa nouvelle adaptation française en février dernier avec Vincent Cassel et Léa Seydoux au casting. Sur le petit écran, la série « Beauty and the Beast » avec Kristen Kreuk dans le rôle de Belle a connu un succès mitigé sur la scène internationale. Par contre, la comédie musicale adaptée du long métrage d’animation fait salle comble, actuellement, au théâtre Mogador.

Mais le vrai concurrent de Bill Condon s'appelle Guillermo Del Toro puisque le réalisateur mexicain a aussi pour projet d’adapter La Belle et la Bête avec Emma Watson au casting. Une version, avouons-le, qui attise davantage notre curiosité...

Priscillia Mudiaki