Culture
"J'ai senti que j'allais subir une humiliation" : il faut réécouter cette interview poignante de Maria Schneider sur le calvaire du "Dernier tango à Paris"
Publié le 21 juin 2024 à 11:03
Par Clément Arbrun | Journaliste
Passionné par les sujets de société et la culture, Clément Arbrun est journaliste pour le site Terrafemina depuis 2019.
A l'occasion de la sortie du biopic "Maria" de Jessica Palud, on se replongera dans les pages du livre "Tu t'appelais Maria Schneider" de Vanessa Schneider, mais aussi dans les témoignages de Maria Schneider en personne. Comme cette interview douloureuse auprès de Mireille Dumas sur "Le dernier tango"...
"J'ai senti que j'allais subir une humiliation" : il faut réécouter cette interview poignante de Maria Schneider sur le calvaire du "Dernier tango à Paris"
Il faut vraiment réécouter cette interview poignante de Maria Schneider par Mireille Dumas sur le calvaire du "Dernier tango à Paris" A l'occasion de la sortie du biopic "Maria" de Jessica Palud, on se replongera dans les pages du livre "Elle s'appelait Maria" de Vanessa Schneider, mais aussi dans les témoignages de Maria Schneider en personne. Comme cette interview douloureuse sur "Le dernier tango"... Devant la caméra, la souffrance. Au tout début des années 70, la jeune actrice Maria Schneider a été agressée sexuellement sur le tournage du Dernier tango à Paris, film "sulfureux" de Bernardo Bertolucci. Alors que le cinéaste italien et Marlon Brando étaient tous deux dans la complicité, la comédienne a vu son consentement méprisé lors d'une scène impliquant une sodomie (simulée) et une motte de beurre.
Le réalisateur aurait décidé de cette séquence "choc", destinée à susciter des réactions virulentes, au dernier moment et sans prévenir l'actrice, comme le relate sa cousine, Vanessa Schneider, dans son récit : "Elle s'appelait Maria".  Ce qui s'ensuivit fut dramatique à l'unisson. Qualifiée de tous les noms à l'international, sujette à une peine de prison de par le scandale du film (classé X), équivalant à deux mois de prison avec sursis, Maria Schneider, dont le biopic vient de sortir en salles ("Maria" de Jessica Palud) a poursuivi tant bien que mal une carrière également très marquée par la drogue.
"MARIA SCHNEIDER" PHOTOCALL SUR LA TERRASSE DU "ALFREDO KRAUS AUDITORIUM" PENDANT LE FESTIVAL DE LAS PALMAS 2004 "PLAN SERRE" FEMININ
La suite après la publicité

Devant la caméra, la souffrance. Au tout début des années 70, la jeune actrice Maria Schneider a été agressée sexuellement sur le tournage du Dernier tango à Paris, film "sulfureux" de Bernardo Bertolucci. Alors que le cinéaste italien et Marlon Brando étaient tous deux dans la complicité, la comédienne a vu son consentement méprisé lors d'une scène impliquant une sodomie (simulée) et une motte de beurre.

Le réalisateur aurait décidé de cette séquence "choc", destinée à susciter des réactions virulentes, au dernier moment et sans prévenir l'actrice, comme le relate sa cousine, Vanessa Schneider, dans son récit : "Tu t'appelais Maria Schneider". Ce qui s'ensuivit fut dramatique à l'unisson. Qualifiée de tous les noms à l'international, sujette à une peine de prison de par le scandale du film (classé X), peine équivalant à deux mois de prison avec sursis, Maria Schneider, dont le biopic vient de sortir en salles ("Maria" de Jessica Palud, à découvrir au cinéma depuis le 18 juin) a poursuivi tant bien que mal une carrière également très marquée par la drogue.

Ce tournage traumatisant, elle l'a volontiers abordé. Et notamment : au micro de Mireille Dumas. Dans une interview de 2006 dans l'émission "Vie privée, Vie publique", Maria Schneider pose des mots sur sa souffrance. Et il faut l'écouter.

Une interview où Maria Schneider s'exprime sur les violences subies durant le tournage du "Dernier tango à Paris" avec Marlon Brando

"Quand quelque chose n'est pas écrit dans un scénario, mais improvisé, on peut dire non. Sur le plateau, j'ai senti tout de suite que ce serait moi qui subirait une humiliation. C'est une scène écrite par des hommes", détaille avec gravité Maria Schneider devant les caméras de France 3, il y a quasiment 20 ans de cela, à propos du tournage du "Dernier tango à Paris".

"J'aurais du appeler un agent. Aujourd'hui, on ne peut pas forcer une actrice à faire ça sur un film : quelque chose qu'elle ne veut pas faire, qui n'est pas écrit dans le scénario. On a clairement profité de ma jeunesse. C'est le réalisateur le manipulateur dans l'histoire. Même Marlon Brando m'a dit qu'il avait été manipulé par Bertolucci".

Face à Mireille Dumas et aux côtés de la comédienne Andréa Féréol ("La grande bouffe" de Marco Ferreri), Maria Schneider évoque aussi avec une lucidité tout autant douloureuse les conséquences de ce film sur sa vie : "Marlon Brando m'a soutenu, après. Mais personne ne me protégeait. Et suite à ce film, je voulais oublier qui j'étais. Alors, je me suis droguée. Et les drogues dures m'ont fait perdre sept ans de ma vie, c'est ça que je regrette"

Présenté au Festival de Cannes, le film "Maria", réalisé par la cinéaste féministe Jessica Palud, propose aujourd'hui de rendre hommage à cette grande actrice sacrifiée sur l'autel du patriarcat. A voir !

Mots clés
Culture News essentielles #MeToo violences sexuelles cinéma scandale
Sur le même thème
Science-fiction fantasque, humour trash et libération sexuelle : l'OVNI Rocky Horror Show débarque à Paris play_circle
Culture
Science-fiction fantasque, humour trash et libération sexuelle : l'OVNI Rocky Horror Show débarque à Paris
11 mars 2024
"Les porcs !" : pour Adeline Blondieau, il faut "faire le ménage" à la télé play_circle
Société
"Les porcs !" : pour Adeline Blondieau, il faut "faire le ménage" à la télé
31 janvier 2024
Les articles similaires
Bouli Lanners, l'un des rares hommes du mouvement #MeToo, le rappelle : "Le plus dur c'est d'être écouté" play_circle
Culture
Bouli Lanners, l'un des rares hommes du mouvement #MeToo, le rappelle : "Le plus dur c'est d'être écouté"
9 juillet 2024
"Des cinéastes qui ont abusé des femmes..." : Macha Méril parle de François Truffaut play_circle
Culture
"Des cinéastes qui ont abusé des femmes..." : Macha Méril parle de François Truffaut
6 mars 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news