Oculus Rift acquis par Facebook : une stratégie opportuniste

Oculus Rift acquis par Facebook : une stratégie opportuniste
Oculus Rift acquis par Facebook : une stratégie opportuniste
Facebook a annoncé mardi 25 mars avoir racheté Oculus VR, la société à l'origine du casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Une stratégie d'acquisition qui ne cesse d'étonner.
A lire aussi
Des cigarettes et du glam : les stratégies de l'industrie du tabac pour séduire les femmes
News essentielles
Des cigarettes et du glam : les stratégies de l'industrie...

Mark Zuckerberg a aligné les zéros pour acquérir Oculus VR. Après avoir pris possession de sociétés aussi diverses qu'Instagram (avril 2012) Glancee (mais 2012) ou WhatsApp (février 2014), cette dernière ayant été rachetée pour la somme folle de 17 milliards de dollars, Facebook ressort son chéquier. La structure ayant créé l'Oculus Rift a coûté 2 milliards à la firme de Palo Alto, 400 millions en cash et le reste en actions.

>> Oculus Rift : ça sert à quoi ce casque ? <<

Une stratégie opportuniste

Mais où va donc Facebook ? Il devient très difficile de déceler de la cohérence dans la politique d'acquisition du groupe. Une politique qui semble de plus en plus opportuniste : parier sur la technologie montante, en somme, même si celle-ci ne crée aucune synergie avec le réseau social et qu'elle l'éloigne de son coeur de métier. En rachetant l'Oculus Rift, Mark Zuckerberg souhaite que l'appareil ne soit plus uniquement dédié au jeu vidéo. « Imaginez vivre un match au bord du terrain, étudier dans une classe avec des élèves et des enseignants situés dans le monde entier ou consulter un médecin, juste en mettant votre casque chez vous », explique t-il.

Quid des joueurs ayant investi sur KickStarter ?

Cette acquisition a surpris les spécialistes du secteur mais aussi et surtout les joueurs ayant participé au projet. Car l'Oculus Rift est un appareil ayant vu le jour grâce au financement participatif sur la plate-forme KickStarter et ceux ayant investi en sont en quelque sorte actionnaires. Ceci est leur projet : le produit final était censé être le reflet de leurs desiderata mais cela semble fort compromis depuis l'acquisition. Nombreux sont les joueurs qui s'en sont émus, sur Reddit notamment. L'indépendance d'Oculus VR était censé être la clé du succès de l'appareil. Facebook respectera t-il l'esprit du financement participatif ? Rien n'est moins sûr, même si Mark Zuckerberg a promis que « les projets de l'Oculus Rift sur le jeu vidéo resteront inchangés ».

Les internautes, eux, ironisent déjà sur l'acquisition...


Dans l'actu