Services à la personne, enseignement, finance : quels seront les emplois porteurs en 2022 ?

Services à la personne, enseignement, finance : quels seront les emplois porteurs en 2022 ?
Services à la personne, enseignement, finance : quels seront les emplois porteurs en 2022 ?
Pas moins de 800 000 emplois seront à pourvoir chaque année en France d’ici 2022, selon une récente étude de France Stratégie et du ministère du Travail. Dans ce cadre, le secteur du service à la personne devrait tirer son épingle du jeu tout comme les métiers du commerce.
A lire aussi
12 cadeaux de Fête des mères que personne n'offre (et c'est ballot)
News essentielles
12 cadeaux de Fête des mères que personne n'offre (et...


2022 : c'est la date à laquelle la situation de l'emploi en France devrait s'améliorer. En effet, selon une récente étude menée par France Stratégie et le ministère du Travail, ce ne sont pas moins de 800 000 emplois qui seraient à pourvoir chaque année, à cet horizon. En cause, pour 80% de ces postes, les départs à la retraite des baby-boomers puisqu'entre 2012 et 2022, 620 000 actifs devraient quitter le marché du travail poussés vers la sortie par la réforme des retraites. Les autres emplois correspondraient à des créations nettes.

>> Ces métiers qui n'intéressent personne <<

Autant de postes qui devraient ramener le taux de chômage à 8%, soit son niveau d'avant-crise, et conduire à une « tertiarisation » de l'économie. « Les métiers du commerce et des services devraient continuer à se développer, avec notamment de fortes créations d'emploi dans les professions de soin (à l'exception des médecins) et des services aux personnes », indique le document intitulé « Les métiers en 2022 ».

Les emplois de la fonction publique en repli

À noter qu'en termes de qualifications, « l'emploi continuerait de connaître une relative polarisation avec une forte progression de l'emploi dans les métiers très qualifiés, principalement les métiers de cadres ». Ainsi, les cadres de la banque et des assurances, ceux de la fonction publique, les cadres commerciaux, ou encore les ingénieurs et cadres techniques de l'industrie, auront le vent en poupe ; ce au détriment des emplois d'ouvriers ou d'employés qualifiés. Quant aux « emplois administratifs de la fonction publique et emplois de secrétaires, [ils] connaîtraient un repli », à l'instar des métiers agricoles d'ailleurs.

>> Quelles sont les entreprises qui recrutent le plus en France ? <<

Finalement, d'ici 2022, les postes à pourvoir devraient être « particulièrement nombreux parmi les agents d'entretien, les aides à domicile, les enseignants, les aides-soignants et infirmiers, les cadres des services administratifs, comptables et financiers, les conducteurs de véhicule ou encore les vendeurs ».