La taille de l'index aurait une incidence sur le risque de cancer de la prostate

La taille de l'index aurait une incidence sur le risque de cancer de la prostate
La taille de l'index aurait une incidence sur le risque de cancer de la prostate
Une étude, publiée dans le British Journal of Cancer, indique que la taille de l'index aurait une incidence sur le risque de cancer de la prostate.
A lire aussi

Une drôle d'étude menée par des chercheurs britanniques montre que les hommes ayant l'index plus long que l'annulaire auraient moins de risque de développer un cancer de la prostate que les autres. Ils ont comparé, de 1994 à 2009, les mains d'environ 1500 hommes souffrant d'un cancer de la prostate, et de moins de 80 ans, avec celles de 3000 hommes en bonne santé. Finalement, l'étude montre que ceux dont l'index était plus long que l'annulaire réduisaient d'un tiers le risque de développer un cancer de la prostate. Petite info supplémentaire : étant donné que la taille des doigts est fixé in utero…moins il y a de testostérone chez l'embryon, plus l'index est long.
Messieurs aux index courts, point de panique : les chercheurs précisent que pour mener cette étude, ils ont pris en compte tout un ensemble de critères et que la taille seule de l’index se suffit pas !

VOIR AUSSI

Cancer : 1 enfant sur 440 atteint avant l'âge de 15 ans
Le cancer, source d'inégalités professionnelles ?
Cancer : la maladie tue de moins en moins