OMS : L’alcool tue 2,5 millions de personnes dans le monde chaque année

OMS : L’alcool tue 2,5 millions de personnes dans le monde chaque année
OMS : L’alcool tue 2,5 millions de personnes dans le monde chaque année
Cirrhose, cancers, maladies cardiovasculaires… Avec 2,5 millions de décès dans le monde, la consommation excessive d’alcool est l’une des principales causes de mortalité, selon un récent rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
A lire aussi

Il tue plus que le paludisme et le Sida… Le dernier rapport de l’OMS sur l’alcool est sans appel. Son usage « nocif » est à l’origine de 2,5 millions de décès dans le monde chaque année par cirrhose, cancers, traumatismes, maladies cardiovasculaires liées directement à la consommation excessive d’alcool. Selon ce rapport, en 2005, la consommation mondiale équivalait à 6,13 litres d’alcool pur par personne âgée de plus de 15 ans. Et les jeunes âgés de 15 à 29 ans sont de plus en plus concernés par un usage nocif ; 320 000 d’entre eux en sont morts en 2004. Les pratiques comme le Binge drinking se sont considérablement étendues dans les pays développés ; 11% des buveurs s’y adonnent régulièrement. Dans les pays en développement, la progression du niveau de vie explique une nette augmentation de la consommation et l’apparition de problèmes d’alcoolisme jusqu’alors quasi inexistants. Enfin, ce sont les hommes qui sont le plus touchés. L’excès d’alcool est responsable de 6,2% des décès chez les hommes, 1,1% chez les femmes.

Le communiqué de l’OMS

VOIR AUSSI

Alcoolisme : les femmes ne sont pas épargnées
L’alcool pire que l’héroïne ?
Enceintes, 25 % des Françaises continuent à boire de l'alcool
Attention à l’alcool dans les pots d’entreprise !