OMS : durcissement des lois sur le tabac

OMS : durcissement des lois sur le tabac
OMS : durcissement des lois sur le tabac
L'OMS appelle les gouvernements du monde entier à durcir les lois sur le tabagisme afin de prévenir les décès prématurés liés à la cigarette. Une sonnette d'alarme qui retentit un jour avant la Journée mondiale sans tabac.
A lire aussi
IVG : le Conseil de l'Europe épingle les lois "rétrogrades" d'une dizaine de pays
News essentielles
IVG : le Conseil de l'Europe épingle les lois...

À la veille de la Journée mondiale sans tabac, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publie un communiqué révélant des chiffres alarmants. La cigarette tue près de six millions de personnes par an dans le monde et représente 63% des décès dus aux maladies non contagieuses (maladies cardiaques, attaques d'apoplexie, cancers et emphysèmes).
L’OMS appelle donc les gouvernements et les entreprises du monde entier à durcir les lois sur le tabac afin de prévenir les décès prématurés liés à la cigarette. « Une interdiction à 100% de la consommation de tabac à l'intérieur des lieux publics, l'interdiction générale de la publicité, de la promotion et de la sponsorisation, l'interdiction de la vente de tabac aux mineurs, la mise en place d'avertissements sanitaires graphiques, l'augmentation des prix et des taxes sur les produits du tabac », toutes ces lois devront être respectées.
La lutte antitabac continue. Au XXe siècle, plus de 100 millions de personnes sont décédées à cause de la cigarette. Le chiffre pourrait atteindre le milliard au cours du XXIe siècle.

(Source : cri.cn)

Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

Fumer : nouveau motif de discrimination ?
Et si votre entreprise vous aidait à arrêter de fumer ?
Arrêter de fumer : le parcours du combattant