Samy Naceri risque 2 ans de prison pour agression au couteau

Samy Naceri risque 2 ans de prison pour agression au couteau
Samy Naceri risque 2 ans de prison pour agression au couteau
Dans cette photo : Samy Naceri
Hier, Samy Naceri a comparu devant le tribunal correctionnel de Paris. Il est accusé d’avoir poignardé l’ami de son ex-compagne. Déjà dans le collimateur de la justice entre 2000 et 2007, l’acteur risque cette fois 2 ans de prison ferme.
A lire aussi
Une chanteuse égyptienne écope de 2 ans de prison pour un clip "sexy"
News essentielles
Une chanteuse égyptienne écope de 2 ans de prison pour un...

Les faits remontent à 2 ans. Après une rupture douloureuse avec son ex-compagne, celle-ci affirme que Samy Naceri la harcelait au téléphone, et qu’il la menaçait de mort.

Pour écarter l’acteur, elle décide de demander à un ami, Nadal, de se faire passer pour son compagnon le temps d’une journée. Ce jour-là, les 2 hommes se rencontrent et l’entretien tourne vite au règlements de compte : « J'avais donné rendez-vous à Monsieur Naceri pour qu'on s'explique. Il n'arrêtait pas d'appeler son ex-amie et la menaçait, Au moment où j'allais partir, j'ai senti un coup. Et j'ai vu du sang couler. Quand je me suis retourné, j'ai vu quelqu'un de haineux, quelqu'un dont le regard indiquait qu'il voulait finir le travail », explique la victime. Samy Naceri l’attaque au couteau, lui entaillant la gorge sur près de 16 centimètres.

Durant le procès, Samy Naceri n’a pas cédé et s’est défendu corps et âme : « J'ai cru qu'il avait sorti un truc en métal de son pull. J'ai pensé que c'était un pistolet du genre de ceux des “Mystères de l'Ouest”. J'ai voulu lui donner un coup dans la main. Je ne sais pas comment c'est arrivé dans son cou ». Très théâtral, l’acteur n’a cessé de jouer la victime, agaçant au plus haut point la présidence : « C'est loin d'être un film, Monsieur », a expliqué la présidente du tribunal. Cependant, l’acteur n’a pas tenu à s’excuser, et réfute les accusations de menaces et de harcèlement : « Je reconnais les violences envers ce monsieur mais pas les menaces de mort ni le harcèlement téléphonique envers mon ex (…) J'ai pas à m'excuser. Pas auprès de lui ».

Cette affaire risque de ternir encore la réputation de l’acteur, de plus en plus connu pour ses déboires avec la justice plutôt que pour ses talents d’acteur. Il sera jugé le 28 avril 2011.

Sources : 20minutes et L’Express