Carles Puyol : retour en 7 dates sur la carrière du capitaine du Barça

Carles Puyol : retour en 7 dates sur la carrière du capitaine du Barça
Carles Puyol : retour en 7 dates sur la carrière du capitaine du Barça
Dans cette photo : Carles Puyol
Le gratin du football Catalan était réuni, mercredi 15 mai dans l'enceinte du Camp Nou à Barcelone, pour les adieux de Carles Puyol. A 36 ans et miné par des problèmes de genou récurrents, le capitaine mythique de la "dream team" du FC Barcelone, incarnation ultime du football total imaginé par Johan Cruyff, tire sa révérence près de 20 ans après son entrée à la Masia. Retour sur ces 7 dates qui ont forgé la légende de la tignasse la plus connue de la planète football.
A lire aussi


L'Histoire retiendra qu'une boule de nerfs de 178 cm cachée sous une généreuse touffe à la Valderama a mené, durant une décennie en tant que capitaine, l'une des si ce n'est la plus belle équipe que le football ait connu. Puyol avec le FC Barcelone c'est : 3 Ligue des Champions, 6 Liga, 6 supercoupe d'Espagne, 2 supercoupe d'Europe, 2 Coupe du Roi et 2 mondial des clubs.

Une razzia également réalisée avec la Roja : 2 Euro, une Coupe du monde et une médaille olympique aux JO de Sydney. « J'ai vécu le rêve de milliers d'enfants », a simplement confié le numéro 5 du Barça, au bord des larmes, mercredi 15 mai, pour sa dernière conférence de presse au Camp Nou.

22 mai 1995 : Carles débarque à la Masia.
Carles Puyol fait son entrée à la Masia. Il intègre la Masia. La couveuse à champions du FC Barcelone. Un centre de formation duquel sont notamment sortis : Xavi, Inista, Messi ou encore Fàbregas. Le natif de Pobla de Segur s'impose rapidement en équipe B, jusqu'au graal, 4 ans plus tard.


2 octobre 1999 : "La touffe" fait son entrée contre Valladolid.
"Puyi" fait sa première apparition avec l'équipe première. Il est lancé par Louis Van Gaal au poste d'arrière-droit face à Valladolid, en Liga. A l'époque, numéro 22 du Barça, il va petit à petit repiquer dans l'axe pour devenir Le défenseur central du club Catalan. (vidéo à 28 secondes).


Mai 2005 : La première Liga pour le capitaine.
Carles Puyol décroche son premier titre avec le Barça. Sous les ordres de Rijkaard et en tant que capitaine, le numéro 5 remporte la Liga, avec 84 points, au nez et à la barbe du rival de toujours, le Real Madrid.

17 mai 2006 : quatorze ans après la "dream team"... Le capitaine du FC Barcelone remporte sa première Ligue des champions, après une victoire 2-1 au Stade de France face à Arsenal. Un sacre qui intervient quatorze ans après la victoire de la Dream team de 1992 face à la Sampdoria. (vidéo à 4 minutes et 9 secondes).


7 juillet 2010 : Une tête et Auf Wiedersehen!
Dans la nuit Sud-Africaine, Puyol vient propulser l'Espagne en finale de Coupe du monde. Sur un corner de Xavi, Carles, au point de penalty, vient pointer le bout de sa touffe et crucifie l'Allemagne (1-0) d'une tête victorieuse à la 73e minute.


29 novembre 2010 : Une Manita pour l'Histoire.
Capitaine d'un Barça au sommet de son art, Carles Puyol et les hommes de Pep Guardiola inflige une raclée au Real Madrid (5-0) au Camp Nou. Un clasico et une manita restés dans la légende.


28 mai 2011 : La classe, tout simplement.
Il y a le Barça de Puyol et le reste de l'Europe. Les blaugranas dominent de la tête et des épaules Manchester United en finale de Ligue des champions à Wembley. Dans un geste de grande classe, Puyi laisse à Eric Abidal, opéré d'une tumeur quelques mois plus tôt, l'honneur de soulever la coupe aux grandes oreilles. Le défenseur central a avoué, hier au Camp Nou, que ce moment avait été le plus fort de sa carrière. (vidéo à 12 minutes et 19 secondes).


À propos
Carles Puyol