Vietnam : ils passent 40 ans dans la jungle pour fuir la guerre

Vietnam : ils passent 40 ans dans la jungle pour fuir la guerre
Vietnam : ils passent 40 ans dans la jungle pour fuir la guerre
Un père et son fils viennent tout juste d’être retrouvés dans une cabane à six mètres du sol en pleine la jungle vietnamienne. Ils y ont vécu pendant 40 ans pour fuir la guerre.
A lire aussi

Ils ont vécu 40 ans, seuls au monde, en plein milieu de la jungle vietnamienne pour fuir la guerre.


En 1973, Ho Van Lang et son fils quittent leur village après un bombardement qui a coûté la vie à la mère et à deux autres enfants de la famille. Ils se réfugient alors au cœur de la jungle dans laquelle ils vont vivre 40 ans. Les deux hommes ont vécu dans une cabane à plus de six mètres du sol, le plus éloigné possible des fauves et des bêtes sauvages. Quand ils ne chassaient pas, père et fils se nourrissaient de maïs, de manioc et de baies.


C’est le mercredi 7 août que les forces de l’ordre vietnamiennes sont intervenues, alertés par les villageois. Depuis qu’ils ont été retrouvés, les deux hommes ne se sont presque pas exprimés et ont beaucoup du mal à communiquer. Ho Van Lang était encore un enfant quand il a quitté son village. Il n'a jamais vraiment vécu en communauté, même dans son village reculé du Vietnam. Le père, quant à lui, a été hospitalisé.

Espérons que pour les deux hommes le choc culturel ne sera pas trop traumatisant. En tout cas, ils n'auraient aucun problème pour survivre dans la prochaine saison de Koh-Lanta !

Suivez-nous sur Twitter pour ne plus rien louper !

Dans l'actu