Viol collectif en Inde : le coupable mineur écope de 3 ans de prison

Viol collectif en Inde : le coupable mineur écope de 3 ans de prison
Viol collectif en Inde : le coupable mineur écope de 3 ans de prison
L’un des coupables du viol collectif sur une étudiante de 23 ans en décembre 2012 à New Delhi a été condamné samedi à trois ans de prison, la peine maximale pour ce mineur de 17 ans. Le jugement provoque l’indignation des médias indiens et de la famille de la victime.
A lire aussi


Parmi les six coupables inculpés pour le viol et le meurtre d’une étudiante de 23 ans à New Delhi en décembre dernier, un jeune homme de 17 ans, chargé du nettoyage du bus dans lequel a eu lieu l’agression, était considéré comme le plus violent. Il a été condamné le 31 août par un tribunal indien à trois années de prison, la peine maximale pour un mineur selon les lois indiennes.

Dimanche matin, la presse locale a manifesté son indignation face à la clémence du verdict. Le tabloïd Mail Today évoque une « parodie de justice », tandis que le Times of India estime que la famille de la victime du 16 décembre « a été privée de justice ». La famille avait réclamé la peine capitale pour ce jeune homme que la police a reconnu comme « le plus brutal » des six attaquants.

Ce verdict pourrait être à l’origine d’un débat au Parlement. La dirigeante de l’opposition Sushma Swaraj, promet de déposer un projet de loi de modification de la loi pénale pour les mineurs : « La sentence doit être en rapport avec la nature et la gravité de l'acte », a-t-elle déclaré sur son compte Twitter.

Dans l'actu