Japon: la liste des aliments radioactifs

Japon: la liste des aliments radioactifs
Japon: la liste des aliments radioactifs
Alors que le nuage radioactif doit passer sur la France aujourd’hui, le Japon fait face à des conditions sanitaires difficiles. Retour sur la liste des denrées déclarées impropres à la consommation par les autorités japonaises.
A lire aussi

Le Japon doit faire face à une crise sanitaire sans précédent. En effet, la centrale de Fukushima a déversé des déchets radioactifs dans la mer. L’eau présente à Tokyo est fortement contaminée. Elle est interdite à la consommation des bébés.  Une concentration d'iode de 210 becquerels par kg a été relevée sur des échantillons de l'eau courante, alors que la limite fixée par les autorités nippones est de 100 becquerels pour les bébés.

Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, a déconseillé la consommation de lait et de légumes à feuilles vertes (brocolis, épinards, choux, des chou-fleur) provenant des champs situés à proximité de Fukushima et d’Ibaraki (nord-est de Tokyo). Le Premier ministre a également ordonné au gouverneur de la préfecture d'Ibaraki de différer les livraisons de persil  et de lait cru.

Aucun des aliments mentionnés ci-après (lait, produits laitiers, légumes frais et fruits provenant de certaines régions) ne peut entrer aux Etats-Unis avant d’avoir été déclarés sains. La France, quant à elle,  a demandé à la Commission européenne d'imposer un "contrôle systématique" sur les importations de produits frais en provenance du Japon aux frontières de l'Union européenne.

En plus de cette crise sanitaire, le Japon a dû faire face, cette nuit,  à deux « répliques sismiques » de magnitudes 6 et 5,8, dans le nord-est du pays. Selon l’agence météorologique japonaise, aucun risque de tsunami n’est à craindre.

VOIR AUSSI

Nuage radioactif : un site pour suivre la radioactivité de l'air en France

La France recense ses pastilles d'iode pour faire face à un nuage radioactif