Duflot, Aubry et Vallaud-Belkacem : leur rentrée sur Twitter

Duflot, Aubry et Vallaud-Belkacem : leur rentrée sur Twitter
Duflot, Aubry et Vallaud-Belkacem : leur rentrée sur Twitter
Dans cette photo : Martine Aubry
Si cette semaine marque la rentrée politique, durant l'été les twittos n'ont pas chômé, relayant polémiques et buzz en tout genre. Quelles femmes politiques ont fait l'actu ces dernières semaines ? Retour sur celles qui ont tenu Twitter en haleine avec le baromètre Synthesio-Terrafemina.
A lire aussi

Marine Le Pen truste la seconde place

Habituée du baromètre, Marine Le Pen n’a pas manqué à l’appel cet été. Une fois encore, elle semble bien installée dans le top 3, et ce malgré une baisse de 36% de mentions sur Twitter, en enregistrant tout de même près de 6 000 occurrences. La présidente du Front National n’a en effet pas économisé ses interventions publiques ces dernières semaines, prenant position notamment sur l’intervention en Syrie, appelant « à se méfier des manipulations ». Certaines de ses petites phrases ont par ailleurs fait le tour des réseaux sociaux pour la plus grande joie des internautes moqueurs comme « C’est la dictature des délinquants » ou encore son idée d’ « immigration temporaire ».

« Marine Le Pen qui n'est pas contre "une immigration temporaire" ahahahaah ah oui tu veux dire LE TOURISME ? »
Silia ?@S_issi

Mais ce qui a particulièrement suscité le buzz sur Twitter est un sondage MediaMass qui propulse Marine Le Pen  « personnalité préférée des Français ». Une nouvelle qui ne manque pas d’être reprise en masse par les twittos, ironisant sur cette popularité croissante de la présidente frontiste. Grand succès notamment pour ce tweet, retweeté plus de 200 fois : 

« Je reviens de 2029 où j'ai expliqué à un Terminator qu'en français « Sarah Connor » se dit « Marine Le Pen ». Maintenant j'attends. »
Jack Lass @LassJack


Cécile Duflot et ses « Smarties » dans le top 3

La polémique date de l’été dernier : Cécile Duflot aurait-elle favorisé ses amis écolos lors de la distribution des légions d’honneur le 14 juillet 2012 ? La ministre avait alors tenté de désamorcer les critiques en filant une métaphore à base de… Smarties, avec photo à l’appui. « Désamorcer les polémiques, manger les Smarties de manière très stricte : un bleu, un rouge, un vert, un rose », écrivait alors l’écolo, qui rappelait ainsi que parmi les 30 Légions d'honneur qu’elle avait décernées, notamment « 13 à des élus locaux», on comptait « 6 EELV, 6 PS, 1 PC ». Une illustration pour le moins surprenante, qui a apparemment marqué les esprits. Un an plus tard, les internautes reprennent en effet allègrement cette comparaison aux Smarties pour évoquer Mme Duflot sur Twitter.

« Ça fait trois jours que j'ai pas vu #Duflot, j'espère qu'elle ne s est pas étranglée avec un smarties. #ps #incompétents #ridicule »
Mojito ?@Manza_Mojito

Une poignée de smarties et son opposition à Manuel Valls pour prendre parti auprès de Christiane Taubira : en quelques tweets, Cécile Duflot aura raflé la troisième place du baromètre Synthesio-Terrafemina.

Le buzz inattendu de Martine Aubry

Elle opère son retour médiatique en douceur et cela fonctionne… Depuis qu’elle a passé le relais à Harlem Désir à la tête du PS, Martine Aubry s’était faite discrète dans les médias, se mêlant peu de l’actualité politique. Mais sa tribune publiée dans le Monde le 26 août et intitulée « la France a la possibilité d’inventer un autre monde » a marqué le come-back de la socialiste, applaudi par les internautes. « Martine Aubry est parmi nous et c'est bon », commente un twittos enthousiaste.

« Martine Aubry est parmi nous et c'est bon. "Là Fance a la possibilité d'inventer un autre monde." http://www.lemonde.fr/idees/article… »
Quentin Delorme @QuentinDelorme

Avec cette publication, qui a beaucoup tourné sur Twitter, mais aussi son soutien à Harlem Désir, l’ancienne première secrétaire du PS se hisse pour la première fois dans le top 5 du baromètre des femmes politiques sur Twitter en enregistrant une hausse de 193% des tweets la concernant sur la dernière quinzaine. De quoi l’encourager à se faire plus présente dans les prochains mois ?

VOIR AUSSI

NKM fait le buzz à ses dépens sur Twitter
Taubira, Le Pen et Duflot sous le feu nourri des twittos
Batho, Belkacem, Duflot : vague de buzz gouvernemental sur Twitter