Affaire de prostitution au Carlton : DSK convoqué à Lille mardi

Convoqué par la PJ de Lille mardi, DSK va être entendu dans l'affaire du Carlton. L'ancien président du FMI devra s'expliquer sur ses liens avec les principaux protagonistes de cette vaste affaire de proxénétisme.
A lire aussi


Dominique Strauss-Kahn
a de nouveau rendez-vous avec la justice. L’ancien président du FMI se rendra demain à la convocation de la PJ de Lille, à la demande des juges d’instruction qui enquêtent sur l’affaire du Carlton. L’ex-président du FMI devra s’expliquer sur les soirées libertines organisées lors de ses voyages à Washington, Paris, Bruxelles, Vienne.
Savait-il que ces femmes étaient en fait des prostituées rémunérées pour leurs prestations sexuelles et sous la coupe du proxénète, Dodo la saumure ? Les enquêteurs chercheront à savoir les liens exacts entre DSK et les principaux protagonistes de l’affaire : Fabrice Paszkowski, 44 ans, l’un des organisateurs de ces voyages, mis en examen pour « proxénétisme aggravé, association de malfaiteurs et abus de biens sociaux », David Roquet, un chef d’entreprise de 43 ans, patron d’une filiale d’Eiffage dans le Pas-de-Calais, qui se disait « fasciné par DSK », ainsi que Virginie Dufour, l’ex-compagne de Paszkowski, qui était chargée d’acheter billets d’avion et réservations avant de les lui refacturer. DSK sera aussi interrogé sur ses relations avec le commissaire divisionnaire Lagarde, patron de la sûreté du Nord, suspendu de ses fonctions depuis sa mise en examen dans le dossier pour « proxénétisme », mais également pour « recel d’abus de biens sociaux et recel d’escroquerie ».

(Source : Le Parisien)
Crédit photo : AFP/Archives

VOIR AUSSI

Affaire du Carlton de Lille : DSK trahi par ses SMS
Affaire du Carlton de Lille : DSK, Roquet, Lagarde, qui est impliqué ?
Affaire du Carlton de Lille : des témoignages ciblent DSK
Proxénétisme au Carlton de Lille : Lagarde placé en garde à vue