Vacances : la moitié des 18-25 ans ne partiront pas

Vacances : la moitié des 18-25 ans ne partiront pas
Vacances : la moitié des 18-25 ans ne partiront pas
Les projets de vacances des Français pour cet été reflètent de manière très claire les inégalités sociales. Les principales victimes seront les plus jeunes, d'après une étude de l'institut OpinionWay pour VoyagerMoinsCher.com publiée aujourd'hui. Le budget moyen par personne pour ceux qui pourront partir quelques jours est de 600 euros.
A lire aussi


Une étude de l'institut OpinionWay pour VoyagerMoinsCher.com publiée aujourd'hui lance le débat sur les inégalités sociales entre les Français, concluant qu’un nombre grandissant de jeunes seront contraints de renoncer à partir en vacances. Les principales victimes seront ceux qui ont entre 18 et 24 ans, selon cette enquête, car 49% d’entre eux seulement prévoient de partir cet été, contre 63% de la moyenne globale des sondés. En outre, les jeunes âgés de 25 à 34 ans sont 61% à prévoir des vacances, contre 72% des 35-49 ans et des 50-59 ans, et 66% des plus de 60 ans.

En outre, les jeunes qui auront la chance de partir en vacances ne le feront que 13 jours en moyenne selon l’étude, contre 17 jours pour les seniors. Au total, 40% des 18-24 ans ne partiront qu'une semaine cet été. Ces intentions de départ se creusent entre générations, mais aussi entre catégories socioprofessionnelles, et entre Paris et la province. Ainsi, seuls 55% des inactifs comptent prendre des vacances, contre 78% des plus aisés, et seuls deux provinciaux sur trois, contre quatre franciliens sur cinq. Par ailleurs, 48% des sondés avouent faire des sacrifices pour boucler le budget de leurs vacances.

La moitié des sondés sont en plus prêts à changer de destination, 37% à rogner sur le standing, 35% à changer de dates et 33% à raccourcir la durée du séjour. L’hébergement de prédilection, selon les mêmes sources, sera le camping et aussi les mobil-homes, une donnée peu choquante sachant que, selon l’étude, le  budget moyen est de 600 euros par personne. En effet, depuis trois ans les Français partent de moins en moins en vacances : 78% en 2009, 73% en 2011, 69% en 2011 et seulement 63% cette année.

L’étude a été réalisée du 27 mars au 5 avril auprès d'un échantillon d'un millier de personnes représentatif de la population française des internautes.

Alexandra Gil


Avec AFP
Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Vacances de la Toussaint : 8 Français sur 10 ne partiront pas
Des vacances économiques
Vacances en France : les tarifs des stations balnéaires en hausse en 2011