Mariage gay : les couples homosexuels à la noce avant fin 2013

Mariage gay : les couples homosexuels à la noce avant fin 2013
Mariage gay : les couples homosexuels à la noce avant fin 2013
Dans cette photo : François Hollande
La ministre de la Famille Dominique Bertinotti annonce le dépôt d’un projet de loi autorisant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels pour la rentrée. Le mariage gay faisait partie des 60 promesses de campagne de François Hollande.
A lire aussi
Un couple gay sur les bouteilles d'Evian : les meilleures répliques aux tweets homophobes
News essentielles
Un couple gay sur les bouteilles d'Evian : les meilleures...


La France devrait rejoindre en 2013 les sept pays d’Europe ayant légalisé le mariage homosexuel. La ministre de la Famille Dominique Bertinotti promet, dans un entretien accordé au Parisien, de faire voter une loi avant la fin 2013. « Nous avons la volonté de réaliser cet engagement relatif au mariage et à l’adoption pour tous, l’engagement 31 de François Hollande, qui figure dans son calendrier du changement au premier semestre 2013 », annonce la ministre.

Qui dit « mariage », dit « droit à fonder une famille ». Les couples qui iront à la noce auront donc le droit d’adopter, mais dans les faits, adopter ne sera pas si simple pour les homosexuels discriminés à l’étranger et victimes des mêmes lenteurs de procédures que les autres. Ainsi la question se posera vite de savoir si l’assistance médicale à la procréation (AMP) est autorisée pour ces couples. Le parlement achoppera également sur la position des tierces personnes déjà  impliquées dans l’éducation d’un enfant, ces « coparents » qui souffrent d’un « vide juridique » reconnaît la ministre. Enfants adoptés par un célibataire, enfant conçus par arrangement avec un autre couple de même sexe ou par gestation pour autrui… Si la ministre de la Famille reste évasive sur la question de l’AMP, elle se dit favorable à une « réflexion sur le statut du tiers », au nom du « principe d’égalité pour tout type de famille. »

C’est un véritable chantier sur les valeurs et les structures de la famille qui va s’ouvrir l’année prochaine. Mais il semble que l’opinion soit prête, si l’on excepte les plus de 65 ans, une grande majorité de Français est désormais favorable au mariage gay. Même les sympathisants de droite ont évolué dans ce sens, 51% d’entre eux se disent prêts, d’après un sondage BVA pour Le Parisien. Ca coince davantage sur la question de la filiation et de l’adoption homosexuelle : 56% des Français seraient pour, mais seulement 46% des électeurs de droite. Etant donnée la majorité parlementaire passée au rose, la communauté gay et lesbienne peut d’ores et déjà sabrer le champagne.

Source : Le Parisien
Crédit photo : BananaStock

VOIR AUSSI

Mariages homosexuels symboliques en Bretagne
Homoparentalité : « fonder la filiation sur l’engagement parental »
Face à face : la parenté homosexuelle en débat

Plus d'actu sur : Mariage gay

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre