Alain Juppé, candidat à la présidence de l'UMP ?

Alain Juppé, candidat à la présidence de l'UMP ?
Alain Juppé, candidat à la présidence de l'UMP ?
Dans cette photo : Alain Juppé
Des rumeurs courent selon lesquelles l'ancien ministre des Affaires étrangères Alain Juppé pourrait être candidat à la présidence de l'UMP, afin de contrer la confrontation entre François Fillon et Jean-François Copé.
A lire aussi
Michelle Obama sera-t-elle la prochaine présidente des Etats-Unis ?
News essentielles
Michelle Obama sera-t-elle la prochaine présidente des...


Alain Juppé serait-il candidat à la présidence de l’UMP ? C’est ce que peuvent laisser entendre certains signes avant-coureurs, comme son intervention vendredi sur France Info, où il a jugé « inutile et dangereuse » la « compétition » entre François Fillon et Jean-François Copé pour la tête du parti de droite. « Elle est dangereuse parce qu'elle risque de nous diviser au moment où l'UMP devrait au contraire se rassembler pour faire son travail d'opposition, et d'autre part elle est inutile », a-t-il expliqué, positionnant du coup implicitement sa potentielle candidature comme celle du rassemblement, ou tout du moins de l’apaisement pour la droite.

La présidentielle de 2017 « commence à hanter tous les esprits, or ce n'est pas du tout la question de ce jour », selon l’ancien ministre des Affaires étrangères, qui a réaffirmé sa volonté de voir s’organiser des primaires ouvertes en 2016, auxquelles il ne participera pas. Et d’ajouter : « la question d'aujourd'hui, c'est d'abord de faire vivre une opposition constructive » mais « très vigilante à l'Assemblée nationale et au Sénat » et « deuxièmement, c'est de renforcer l'UMP », a estimé M. Juppé.

Selon le site d’information Atlantico.fr, Alain Juppé devrait déclarer sa candidature « dès la semaine prochaine », souhaitant que « l’UMP se concentre sur ses valeurs fondatrices, se situe clairement face au FN, appelle au rassemblement de toutes les familles qui composent la droite et le centre et ne devienne pas prématurément l’écurie d’un candidat à la présidentielle de 2017 ». Le site d’information avance par ailleurs que messieurs Copé et Fillon auraient été informés par M. Juppé lui-même de son intention de briguer le poste.

VOIR AUSSI

Présidence de l'UMP : Nathalie Kosciusko-Morizet envisage une candidature
Groupe UMP à l'Assemblée : Christian Jacob réélu
Le PS rafle l'hypermajorité à l'Assemblée