Cyber-terrorisme : un ressortissant tunisien administrateur d'un site djihadiste

Cyber-terrorisme : un ressortissant tunisien administrateur d'un site djihadiste
Cyber-terrorisme : un ressortissant tunisien administrateur d'un site djihadiste
La section antiterroriste du Tribunal de grande instance (TGI) de Paris devrait mettre en examen un ressortissant tunisien, administrateur d'un site internet djihadiste depuis son domicile toulonnais. Il est accusé d'avoir financé des organisations terroristes et d'avoir recruté des hommes pour eux.
A lire aussi


Un ressortissant tunisien habitant Toulon patiente dans les locaux de la section antiterroriste de la brigade criminelle avant sa mise en examen, qui devrait intervenir en fin de journée ce mardi. L’homme de 35 ans, arrêté vendredi, est accusé d’association de malfaiteur et de financement d’une entreprise terroriste. L’affaire a été confiée au juge d'instruction antiterroriste Marc Trévidic.

L’homme était l’administrateur de l’un des principaux sites islamistes francophones, qu’il gérait depuis chez lui. Les serveurs du site étaient eux hébergés à l’étranger, et si un forum était ouvert à tous, les messages échangés en privé étaient cryptés. La Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) tente actuellement de les déchiffrer. Tour à tour informateur pour Al Qaïda et Aqmi, collecteur de fonds pour l’achat d’armes de guerre et recruteur de candidats au djihad, le Toulonnais est le premier sur le territoire français à être arrêté pour de tels faits : le parquet de Paris parle d’une affaire qui serait « la manifestation la plus aboutie de l’emploi d’internet à des fins terroristes ».

Laure Gamaury

(Source : franceinfo.fr)

VOIR AUSSI

Dix islamistes radicaux interpellés lors d'une nouvelle opération policière
Al-Shamikha : un magazine féminin djihadiste
Terrorisme : les États-Unis s'attendent à de nouvelles attaques d'Al-Qaida