Cécile Duflot, la robe ou le jean, rien ne passe

Cécile Duflot, la robe ou le jean, rien ne passe
Cécile Duflot, la robe ou le jean, rien ne passe
La ministre du Logement Cécile Duflot enchaîne les bad buzz vestimentaires. Après le jean arboré et décrié en Conseil des ministres, c’est sur sa robe que la gent politique masculine s’esclaffe. Manifeste pour l’instauration de la règle de l’uniforme dans l’hémicycle.
A lire aussi


Alors que chaque année la presse ressort le vieux débat sur l’uniforme à l’école, peut-être est-il temps de poser la question du dress-code de nos député(e)s ? La pauvre Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement, vient de faire les frais du manque de conciliation sur le protocole vestimentaire dans les bâtiments de l’Assemblée nationale. Huée, sifflée, sans qu’on sache si les mâles en question affichaient par là leur réprobation ou leur enthousiasme à la vue d’une robe à fleur bariolée, aussi sage et prude que les tailleurs de Mme Bachelot.

Si les auteurs des sifflets appartiennent à l’opposition, on peut imaginer que leur réaction aurait été toute différente devant la robe d’une Nathalie Kosciusko-Morizet, ou d’une Chantal Brunel… Mais il semble bien que le mouvement spontané des hommes de l’Hémicycle ne soit autre qu’un pur réflexe sexiste face à une robe trop voyante pour cette ministre habituée à plus de sobriété.

Quoique. Cécile Duflot remporte haut la main la palme de la témérité vestimentaire 2012, forte de sa performance du 17 mai dernier, date du Premier conseil des ministres du gouvernement Ayrault. La jeune écolo ne craint pas de passer un trench basique au dessus d’un jean brut ; rehaussé d’une paire de bottines camel, sac assorti. La tenue de printemps de tout le monde, en somme. Sauf que la tenue très « normale » de Cécile n’est pas du goût des ex-ministres Nadine Morano et Valérie Pécresse. Mauvaise foi ou mauvais esprit, si les femmes s’y mettent, autant imposer tout de go le costume sombre pour tous et toutes dans les rangs de l’Assemblée. A condition de ne pas succomber à l’inimitable tailleur pantalon façon Dior, qui, si l’on en croit Bernard Debré, « n’a pas sa place à ce niveau-là »…

Voir la vidéo


Cécile Duflot huée par les députés UMP par LeHuffPost
Crédit photo : MAXPPP

VOIR AUSSI

UMP : NKM se lance dans la bataille
Conseil national PS : Acte 1 du congrès socialiste
Remarques machistes à l’Assemblée sur la robe de Cécile Duflot
Parité : Rachida Dati lance la bataille à droite