Comptes de campagne présidentielle : Hollande plus dépensier que Sarkozy

Comptes de campagne présidentielle : Hollande plus dépensier que Sarkozy
Comptes de campagne présidentielle : Hollande plus dépensier que Sarkozy
Dans cette photo : François Hollande
Les 10 candidats en lice pour l'élection présidentielle ont dépensé au total 74 millions d’euros, selon le détail des comptes publié mardi au Journal officiel. C'est le vainqueur François Hollande, qui arrive en têtes des dépenses, malgré un budget alloué au web divisé par deux par rapport à Nicolas Sarkozy.
A lire aussi


Parmi les candidats à l’élection présidentielle, François Hollande a été le plus dépensier (21 769 895 euros précisément) et Jacques Cheminade le plus économe (498 674), selon les chiffres déposés auprès de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.  Nicolas Sarkozy arrive en deuxième position avec 21 339 664 euros de budget, suivi par Jean-Luc Mélenchon (9 514 317 euros), Marine Le Pen (9 095 908 euros) et François Bayrou (7 042 962 euros).

Les dépenses d'Eva Joly totalisent 1 812 947 euros, celles de Nicolas Dupont-Aignan 1 237 636 euros, celles de Nathalie Arthaud 1 022 159 euros. Seuls deux candidats sont au-dessous du million : Philippe Poutou (824 097 euros) et Jacques Cheminade (498 674 euros).

En revanche, c’est Nicolas Sarkozy qui a dépensé le plus (1 331 846 euros), et plus du double de François Hollande (549 251), pour la campagne sur le web. Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou ont aussi dépensé davantage avec 715 603 euros pour le candidat du Front de gauche et 606 363,11 euros pour celui du Modem. Enfin, Philippe Poutou avait un budget web de... 319 euros !

Les neuf membres la Commission des comptes (CNCCFP) vont maintenant fixer le montant du remboursement des dépenses de chaque candidat. Le plafond de dépenses pour le premier tour est de 16,851 millions d'euros remboursables au maximum à 47,5%, soit 8,004 millions d'euros. Pour les candidats n’ayant pas dépassé les 5%, le remboursement maximal est de 4,75 % du plafond, soit 0,8 million d'euros. Au second tour, le plafond est de 22,509 millions d'euros remboursables au maximum à 47,5 %, soit 10,692 millions d'euros.

Source : lepoint.fr, franceinfo.fr
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Web campagne 2012 : « les partis ont surestimé le rôle d'Internet »
François Hollande : dans les coulisses de sa campagne 2012
Election présidentielle : qui paie les frais de campagne ?