Après les JO de Londres et le Tour de France, la Route de France tente d'exister

Après les JO de Londres et le Tour de France, la Route de France tente d'exister
Après les JO de Londres et le Tour de France, la Route de France tente d'exister
Dans cette photo : Jeannie Longo
Alors que le Tour de France s'est achevé il y a deux semaines à peine, samedi a été donné le coup d'envoi de la Route de France, pendant féminin de la Grande Boucle.
A lire aussi
JO de Londres 2012 : après l'accueil du public, les champions français attendent leur prime
sport
JO de Londres 2012 : après l'accueil du public, les...


Deux semaines à peine après la fin du Tour de France, c’est au tour des cyclistes féminines d’investir les chaussées du pays dans le cadre de la Route de France.

Pendant féminin de la Grande Boucle, son coup d’envoi a été donné le 4 août dans le Nord-Pas-de-Calais. La course, qui comprend neuf étapes, traversera également la Picardie, la Champagne-Ardenne, l’Île-de-France, le Centre, la Bourgogne, la Franche-Comté, la Lorraine et l’Alsace, avant de s’achever le 12 août au terme de 930 kilomètres. Pas moins de 13 équipes de femmes participent à cette compétition internationale créée en 2006, en remplacement du Tour féminin, organisé jusqu’en 1989. Parmi ces dernières, des Françaises, des Américaines, des Belges, des Italiennes, des Néerlandaises ou encore des Allemandes.

Alors qu’elle pâtit déjà chaque année de son manque de médiatisation, l’édition 2012 de la Route de France doit relever un défi supplémentaire : exister alors même que les Jeux olympiques de Londres battent leur plein.  

Crédit photo : org-rc.fr

VOIR AUSSI

Jeannie Longo, la plus grande championne de l'histoire du cyclisme féminin français
Femmes solidaires lance une pétition pour plus de sport féminin à la télévision
JO de Londres 2012 : journée de déception pour les sportifs français