Mitterrand confiant dans le retour de Sarkozy : "La politique est une drogue dure"

Frédéric Mitterrand, le dernier ministre de la Culture de l'ère Sarkozy, croit toujours en son mentor, et a affirmé lors d'un entretien au Journal du Dimanche que l'ex-chef de l'Etat reviendra en politique. Ami de longue date de Carla Bruni-Sarkozy, il appartient au cercle proche du couple et fait un point sur leur situation.
A lire aussi


Les avis sont partagés sur un possible retour de Nicolas Sarkozy sur le devant de la scène politique, dans l’opinion et même au sein de ses militants. Frédéric Mitterrand, l'ex-ministre de la Culture sarkozyste, lui n’en doute pas : le président de la République de 2007 à 2012 va revenir. Il ne sait pas encore quand ni comment mais il est sûr qu’il le fera, d’après l’entretien qu’il a accordé au Journal du Dimanche : « La politique est une drogue dure. Comment voulez-vous qu’à 57 ans, quelqu’un comme lui décide de s’en passer ? Il est dans la situation d’un joueur de poker qui a perdu une manche. Il gagnera la suivante ». En revanche, il avoue que son mentor est dans une position inconfortable : « Sarkozy, lui, ne supportait pas d’avoir quelqu’un au-dessus de lui. C’est d’ailleurs ce qui rend sa situation compliquée aujourd’hui. Il n’a plus personne au-dessus. Il a simplement des gens à côté… ou en face. »

Au journaliste qui évoque le ras-le-bol de Carla Bruni-Sarkozy à la fin du quinquennat, Frédéric Mitterrand, un de ses amis de longue date, rétorque : « Ceux qui pensent que Carla le dissuadera de revenir se trompent lourdement. C’est une battante. Une combattante. Elle ne s’est jamais laissé faire dans sa vie. Elle ne le freinera pas. Au contraire ! » Puis il dresse un panorama de ses adversaires directs : François Fillon, François Hollande, et surtout son trio de ministres, Manuel Valls, Vincent Peillon et Jérôme Cahuzac, « qui ne s’en sortent pas si mal ».

Crédit photo : AFP/Archives

VOIR AUSSI

La barbe de Sarkozy : un frein à son retour en politique, selon Bachelot
Affaire Bettencourt : Nicolas Sarkozy, perquisitions avant l’audition ?

Dans l'actu