Volcan Islandais : l’espace aérien français reste ouvert

Volcan Islandais : l’espace aérien français reste ouvert
Volcan Islandais : l’espace aérien français reste ouvert
Le pire semble être passé. L’éruption du volcan Grimsvötn est terminée et l’espace aérien français ne sera pas fermé. Quelques retards sont néanmoins à prévoir, mais sans grande importance.
A lire aussi
42% des Français pensent qu'une victime de viol peut l'avoir "bien cherché"
News essentielles
42% des Français pensent qu'une victime de viol peut...

Le nuage de cendre qui s’est échappé du volcan islandais n’atteindra finalement pas l’espace aérien français, malgré la violence de l’éruption, plus forte que celle du volcan Eyjafjöll l’an dernier. Le panache provoqué par l’éruption du volcan Grimsvötn a atteint 20km de haut lors de l’éruption, soit deux fois plus qu’Eyjafjöll, et il a également craché plus de cendres en 4 jours qu’Eyjafjöll en deux jours.

Il n’aura donc pas perturbé l’espace aérien européen comme son prédécesseur, mis à part au nord du Royaume-Uni où 500 vols ont été annulés mardi et en Allemagne où 700 vols n’ont pu circuler, en provenance ou à destination du territoire.

Selon l’organe européen Eurocontrol, la situation a été normalisée hier en fin de journée. En revanche, le directeur général de l’aviation civile Patrick Gandil a déclaré qu’il pourrait y avoir quelques retards et des vols longs courriers à haute altitude qui seront détournés vers le Sud.

Source : France Soir

VOIR AUSSI

Volcan Grimsvötn : le trafic aérien perturbé en Ecosse et en Irlande

Volcan islandais : le nuage de cendres attendu pour jeudi en France ?

Volcan islandais : pas de menace pour l'Europe pour l'instant