Le "brelfie", la nouvelle lubie des mères qui allaitent

Le "brelfie", la nouvelle lubie des mères qui allaitent
Le "brelfie", la nouvelle lubie des mères qui allaitent
Une nouvelle tendance vient de faire son apparition en Angleterre : le « brelfie », qui désigne le fait de se prendre en photo en train d’allaiter. Faut-il voir dans cette nouvelle mode une revendication politique ou un exhibitionnisme vain ?
A lire aussi


Après le mot-dièse #freethenipple, destiné à lever le tabou concernant les seins et en particulier les tétons, voici le #brelfie. En Angleterre, de plus en plus de mères postent en effet des photos d’elles en train d’allaiter sur les réseaux sociaux. Ce geste, qui tire son nom de la contraction des mots « selfie » et « breastfeeding », est une nouvelle manière de lutter contre le tabou qui entoure l’allaitement en public.


D’après le site spécialisé Netmums, une femme sur cinq s’immortalise en train d’allaiter et 88% des femmes jugent que les réseaux sociaux qui effacent les photos d’allaitement sont dans leur tort. 

Polémiques en série

Le scandale du Claridge’s, ce palace londonien qui a rappelé à l’ordre une mère qui donnait le sein en public au mois de décembre dernier, n’est sans doute pas pour rien dans la mode du « brelfie ». En signe de protestation, de nombreuses mères s’étaient postées devant l’établissement et avaient donné le sein à leur nourrisson en pleine rue.

Récemment, Facebook, connu pour sa censure un peu trop systématique des images montrant des seins, a de nouveau fait parler de lui en supprimant une photo montrant des femmes en train d’allaiter après leur accouchement, alors que leurs tétons avait été pourtant soigneusement floutés par la photographe.

Une mode qui fait débat en Angleterre

Enfin, il faut sans doute voir dans revendication croissante l’influence des stars, qui ont été les premières à médiatiser l’allaitement en postant des photos d’elle sur Instagram. Voire, comme Olivia Wilde, en faisant carrément une séance photo avec leur nouveau-né

Pour autant, cette mode divise l’opinion publique. Si pour certaines le « brelfie » est un moyen de revendiquer sa maternité et de lutter contre le tabou qui règne au sujet de l’allaitement en public, d’autres s’insurgent contre ce qu’ils considèrent comme de l’exhibitionnisme. Des petits malins ont d'ailleurs commencé à railler cette tendance en postant des photos détournées. 

Dans l'actu