Wilfrid n’aura pas ses papiers au nom de Chloé

Wilfrid n’aura pas ses papiers au nom de Chloé
Wilfrid n’aura pas ses papiers au nom de Chloé
Il y a plusieurs mois, on découvrait l'histoire de ce père de famille devenu une femme et qui voulait changer ses papiers et son identité. La justice ne lui a pas donné raison, mais il compte faire appel de cette décision.
A lire aussi

Puisque son épouse lui avait avoué aimer les femmes, cet homme par amour a décidé de se faire opérer pour devenir une femme. Depuis une requête avait été faite au tribunal correctionnel de Brest pour un changement d’identité et Wilfrid voulait devenir Chloé.

La justice a refusé afin d’éviter que ce jugement ne fasse jurisprudence, puisque ça reviendrait à accepter un mariage de deux femmes, donc de légaliser le mariage homosexuel. Comme le déplore Me Emmanuel Ludot l'avocat de Wilfrid Avrillon, notre droit français interdit ce genre de chose. Comme le souligne le jugement ce n’est pas parce que Wilfrid a modifié son sexe que l’on doit accepter ce changement, il devra divorcer pour être reconnu comme une femme.

Me Ludot et son client ne comptent pas en rester là et veulent faire appel devant la cour d'appel de Rennes de ce jugement en demandant la rectification de l’état-civil de Monsieur Avrillon. Pour le moment le mariage est l'union d'un homme et d'une femme et ce jugement relance la polémique sur les mariages des homosexuels qui sont interdits en France.

VOIR AUSSI

Mariage homosexuel : choisissez votre affichage pour la légalisation

Le mariage homosexuel à l'Assemblée nationale

Le mariage homosexuel légalisé dans l'État de New York

Le mariage homosexuel rejeté par l'Assemblée nationale

Mariage homosexuel : l’interdiction est conforme à la Constitution

Mariage homosexuel : en débat au Conseil constitutionnel