Médecins Sans Frontières : 40 ans au service des populations fragiles

Créée, 1971, l’organisation humanitaire Médecins Sans Frontières fête aujourd’hui ses 40 ans. Autant d’années exclusivement dédiées à l’aide aux populations en danger…
A lire aussi


Ce mercredi marque le 40e anniversaire de Médecins Sans Frontières (MSF), l’une des plus grandes organisations humanitaires médicales au monde. Et si elle a bien changé au cours de ces années, comme le reconnaît le Dr Marie-Pierre Allié, présidente de MSF France, l’organisation assure être restée fidèle à l’esprit de révolte qui a présidé sa création. « Notre autonomie financière, grâce à nos millions de donateurs nous permet de rester indépendant des pouvoirs », explique ainsi Marie-Pierre Allié.
Depuis 40 ans, le défi de Médecins Sans Frontières reste inchangé : « secourir des victimes de conflits, de catastrophes naturelles et d’épidémies » en toute neutralité et gardant ses distances avec le pouvoir politique et les armées.
Aujourd’hui toutefois, l’organisation s’inquiète de la crise économique qui « menace le financement du fonds mondial de lutte contre le sida, et donc des populations les plus fragiles ». L’association est également contrainte de s’adapter aux nouveaux défis telles que les catastrophes écologiques, l’urbanisation massive ou encore le vieillissement de la population. « Nous allons devoir répondre à l’avenir à une hausse des risques environnementaux, à l’image de l’accident nucléaire de Fukushima, » a d’ores et déjà prévenu la présidente de MSF France.

Crédit photo : AFP/ Une humanitaire de MSF administre un médicament à un enfant dans un hôpital de Gusau, au nord-ouest du Nigeria, le 10 juin 2010

VOIR AUSSI

Envie de sauver le monde ?
Famine en Somalie : Un avion de Médecin Sans Frontières s’envole vers la Corne de l’Afrique
Hausse des prix alimentaires : la Banque mondiale s'alarme
Catastrophes au Japon : Comment les aider ?