Reporters d'Espoirs

Reporters d'Espoirs
Reporters d'Espoirs
Dans cette photo : Nicolas Hulot

Contre l’idée répandue que « les trains qui arrivent à l’heure n’intéressent personne », les Reporters d’Espoirs tâchent d’apporter une « info-solution » à nos problèmes. Une vraie manne en période de crise…

A lire aussi


L’association Reporters d’Espoirs


Créée en 2003, Reporters d’Espoirs est une association française loi 1901, apolitique, non confessionnelle et reconnue d’intérêt général en février 2006.

Leur but est de donner une information « porteuse de solutions », de couvrir des initiatives novatrices, durables.

Depuis 2004, l’association décerne un Prix chaque année à des journalistes ayant réalisé un reportage sur une information à solutions, des innovations sociales, économiques, écologiques, solidaires...

Un magazine à destination du public est vendu, tous les 2 ans, notamment avec les articles des lauréats du Prix Reporters d'Espoirs.

L'association organise des remises de prix, des rencontres et autres événements dans le but d’inciter à une responsabilité sociale collective.

« L’infosolution »


Pas d’angélisme chez Reporters d’espoirs. Mais un refus du "regardez comme on va mal". Il faut montrer les mauvaises nouvelles mais aussi la face cachée, les bonnes solutions, les initiatives prometteuses.

Les journalistes rédigent quotidiennement des dépêches appelées « infosolutions ». Loin d’une information uniquement positive, les Reporters d’Espoirs se différencient du traitement général de l’actualité en proposant systématiquement une approche par les problèmes mais aussi par les solutions. Contre des informations 100 % anxiogènes, l’agence rééquilibre l’actualité en  cherchant à répondre aux crises et problèmes actuels par des expériences « porteuses de solutions ».

Par exemple, ne pas seulement alerter sur les problèmes écologiques mais écrire un article sur un jeune entrepreneur de la région lilloise qui a monté Sineo, une entreprise de nettoyage de voiture sans eau, avec des produits 100% biodégradables à bases d'agrumes et d'huiles essentielles (Lauréat au Prix reporters d'espoirs, Emploi : "le pari gagnant de Sineo", de Marine Turchi, paru dans le Nouvel Obs, le 24 mai 2007).

Ne pas juste constater les problèmes de réinsertion des détenus mais mettre en lumière l'initiative d'un couple américain qui a lancé une école de commerce pour détenus en fin de peine dans une prison texane ("Des détenus très entreprenants",un article de Andrea Paracchini paru dans le magazine Reporters d'Espoirs, 2007-2008)

Autant d'actualités fort prisées en temps de crise et contribuant à la bonne évolution de notre société…

Pour mieux diffuser cette "infosolution", l'association a franchi un nouveau cap en créant son Agence de presse associative l'année dernière.

L’agence de presse associative


Créée en juin 2008 par l'association, l'agence d'information Reporters d’Espoirs a une équipe constituée de 9 personnes. Cette agence de presse associative, parrainée par Jean-Claude Guillebaud est une société à but non lucratif.

Il ne s’agit ni d’humanitaire spectacle, ni d’information mièvrement positive mais plutôt une courroie de transmission des initiatives discrètes qui peuvent faire  bouger le monde. Un article sur le développement local, les microcrédits, les associations de quartier ou autre projet novateur peut créer un véritable cercle vertueux. L'information alors relayée donne des idées, ou attire des entrepreneurs, des associations...

La rédaction traite une quinzaine de sujets par semaine, dont 50% concernant la France, 20% l'Europe et 30% le reste du monde.
Les dépêches, régulièrement mises à jour, sont disponibles 24h/24h via l'espace "abonné" du site web de l'Agence.
En accès libre, les dépêches sont sélectionnées par la rédaction en fonction de l'actualité : l'InfoSolution et l'Acteur d'Espoirs à la Une.

Ces contenus sont ensuite proposés aux médias, entreprises, collectivités locales et fondations, aux grands publics et acteurs de terrain. Plus de 40 patrons de presse ou rédacteurs en chef de médias les ont rejoint. L’association est aussi soutenue par le World Editors Forum , Nicolas Hulot, Yann Arthus-Bertrand, Sophie Davant ou David Servan Schreiber

Lire et soutenir les Espoirs


L’Agence d’informations souhaite se développer à l’internationale et recherche des associations avec d’autres agences d’informations, des partenariats pour promouvoir cette actualité différente.

Reporters d'Espoirs

9, rue du Colonel Rozanoff
75012 Paris
Tél. 01.42.65.20.88
Fax 01.42.65.14.35

Par courrier électronique.

ALLER PLUS LOIN :

Vous aussi vous voulez agir, vous investir pour une cause noble ? Découvrez notre test quelle femme engagée êtes-vous ? 
Encore plus d'associations à soutenir sur Terrafemina.

Dans l'actu