Free Mobile: Avec 7,4 millions d’abonnés Xavier Niel vise le quart du marché

Free Mobile: Avec 7,4 millions d’abonnés Xavier Niel vise le quart du marché
Free Mobile: Avec 7,4 millions d’abonnés Xavier Niel vise le quart du marché
L’opérateur Free Mobile, moins de deux ans après son entrée sur le marché de la téléphonie mobile, revendique 7,4 millions d’abonnés soit 11% du marché, selon des résultats publiés par l’entreprise vendredi 15 novembre. Prochain objectif du patron de Free Xavier Niel: peser un quart du marché de la téléphonie mobile en France.
A lire aussi

Xavier Niel, le patron d'iliad, maison mère de Free, peut être aux anges. Les deux offres mobiles à 2€ et à 19,99€ de Free Mobile ont séduit quelques 7,4 millions de français en moins de deux ans - soit 640.000 abonnés supplémentaires par rapport au trimestre précédent. Le nombre de recrutements connaît toutefois un léger ralentissement (9,4% de croissance contre 11,2% au trimestre précédent) qui serait dû «à un creux» saisonnier, juge Maxime Lombardini, directeur de Free Mobile, dans un communiqué.

Free Mobile vise un quart du marché

Fort de ce résultat, le président de la maison mère Iliad souhaite désormais atteindre le quart du marché de la téléphonie mobile en France. Un pari qui pourrait s’avérer ambitieux : l’opérateur souffre toujours de la qualité de son réseau, sur la voix et sur la data, et plus récemment, de l’absence de réseau 4G. Par contraste, l’offre 4G de Bouygues a par exemple recruté plus de 500.000 abonnés en seulement deux mois de déploiement.


Pour atteindre son objectif, l’opérateur poursuit donc le développement de son réseau, et s’apprête se lancer dans le haut débit mobile. Ironie du sort, Free Mobile pourrait par ailleurs proposer prochainement des mobiles subventionnés, comme les autres opérateurs, quitte à renier une partie de ses fondamentaux...