Orange: les données de 800.000 clients piratées

Orange: les données de 800.000 clients piratées
Orange: les données de 800.000 clients piratées
L’opérateur Orange a annoncé dimanche 2 février le piratage de 3% des données de ses clients. 800.000 personnes serait donc exposées à une utilisation frauduleuse de leurs données. Ce piratage daterait du 16 janvier dernier et aurait eu lieu via une vulnérabilité sur la page « Mon compte » du site de Orange.fr.
A lire aussi

«?Orange a été la cible d’une intrusion informatique le 16 janvier 2014 à partir de la page +Mon Compte+ de l’Espace Client du site orange.fr?», ce qui a permis «?la récupération éventuelle d’un nombre limité de données personnelles?» par des pirates informatiques, explique l’opérateur historique dans un courrier adressé à certains de ses clients. Les données piratées seraient principalement les noms, prénoms et adresses postales. Ces données permettent ensuite de réaliser des attaques ciblées, notamment en se faisant passer pour des sites légitimes via la technique du « phishing ».

>> Débattez: Hadopi : faut-il encore durcir la loi contre le piratage ? <<

Orange porte plainte

La technique du « phishing » (« hameçonnage », en français), consiste à envoyer des courriels demandant identifiants et mots de passe, en prenant l’apparence de sites parfaitement institutionnels. La prudence est donc de mise. Sachez qu’une banque ou plus largement un site internet légitime ne vous demandera jamais vos identifiants par mail. Contrôlez par ailleurs le contenu de la barre d’adresse de votre navigateur internet - certains pirates achètent des noms de domaine ressemblant par exemple à celui de votre banque (avec par exemple une permutation de lettre) pour mieux vous tromper.