France : prévisions de croissance maintenues pour 2012

Malgré une série d'indicateurs laissant craindre un ralentissement économique et la menace qui pèse sur son triple A, la France maintient ses prévisions de croissance pour 2012 à 1%.
A lire aussi
Grève chez CityJet d'Air France les 24 et 25 décembre : Pourquoi votre vol sera maintenu
greve
Grève chez CityJet d'Air France les 24 et 25 décembre :...


Dans un contexte d'Europe en crise et alors que l’agence de notation Moody’s menace le triple A de la France, le ministre de l’Économie François Baroin reste optimiste et ne prévoit pas de baisse de croissance pour 2012. C’est ce qu’il a annoncé mardi matin sur les ondes de France Info.
« Je maintiens naturellement, nous avons des prévisions budgétaires pour 2012 qui nous permettent, malgré un ralentissement économique qui peut s'annoncer, d'avoir de la marge », a-t-il ainsi assuré. Avant d’ajouter : « quelle que ce soit l'évolution dans les semaines qui viennent de l'activité économique, nous maintenons nos prévisions ». Ces prévisions pour l’année qui vient s’élèvent à un taux de croissance de 1% dans l’Hexagone. Le ministre a par ailleurs rappelé que la France et l’Allemagne s’apprêtent à élaborer des propositions communes destinées à défendre la stabilité de la zone euro.
Le 21 novembre dernier, l’agence de notation Moody’s avait estimé qu’une hausse des obligations françaises ainsi que les perspectives de croissance en baisse de la France risquaient d’avoir des répercussions négatives sur son triple A.

Crédit photo : AFP/Ministre du Budget Valérie Pécresse présente le budget de la France pour 2012, le 28 septembre 2011 à Paris.

VOIR AUSSI

Dette de la France : Moody’s menace encore le triple A
Économie française : croissance nulle au 2e trimestre
Crise de la dette : « La France est sur la corde raide »

Moody’s va baisser la note de 3 banques françaises jeudi

Moody’s dégrade les notes de la Société Générale et du Crédit Agricole